Articles récents

La prévention des risques psychosociaux (RPS) dans le secteur de la sidérurgie : nouvelle publication d'EUROFOUND

  • Imprimer

21/07/14Imprimer

Partager Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur TwitterPartager sur LinkedIn

EUROFOUND Siderurgie stress rapport 2014EUROFOUND vient de publier un rapport qui décrit comment trois entreprises européennes de la sidérurgie ont abordé la prévention des RPS, en favorisant l'implication des travailleurs et le dialogue social.

Arcelor-Mittal en France, Rautaruukki en Finlande et Salzgitter AG en Allemagne opèrent dans des contextes différents (au niveau mondial, européen, national), mais les trois entreprises sont confrontées à des problèmes comme le stress, le harcèlement etc. Conscientes de l'impact négatif sur la santé des travailleurs mais aussi sur la productivité, elles se sont engagées à mieux prévenir les RPS. Elles ont d'abord effectué une évaluation spécifique de ces risques, puis élaboré les mesures de prévention adaptées, lesquelles ont été intégrées dans leur stratégie politique globale. Les dirigeants, impliqués dans la démarche, ont soutenu l'action en investissant sur des programmes de sensibilisation, la formation des managers...

Le rapport d'EUROFOUND, à la lumière des informations recueillies, rappelle que le dialogue social et l'implication des managers sont essentiels pour parvenir à provoquer un changement de comportement de l'ensemble des collaborateurs et ainsi parvenir à minimiser les RPS. 

loupe1L'étude de cas présentée dans ce rapport a été réalisée dans le cadre d'un projet, financé par EUROFOUND, à l'initiative des partenaires sociaux de la sidérurgie.