Articles récents

IRLANDE : les décès liés au travail augmentent de 17% en 2014 et de 87% dans l'agriculture

  • Imprimer

18/02/15Imprimer

Partager Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur TwitterPartager sur LinkedIn

Les chiffres publiés début janvier par l'Autorité irlandaise de sécurité et de santé au travail (Health and Safety Authority, HSA) montrent une augmentation de 17% des décès liés au travail en 2014, soit 55 accidents mortels contre 47 en 2013.

Non seulement c'est le plus mauvais résultat depuis 2008, mais “le plus alarmant est que 54% sont des accidents de circulation”, a déclaré Martin O'Halloran, directeur de la HSA. Ce sont les classes d'âge les plus élevées qui sont les plus touchées, avec treize décès parmi les 65-99 ans, onze chez les 55-64 ans et dix chez les 45-54 ans. Viennent ensuite les groupes des moins de 17 ans et des 25-34 ans (respectivement sept décès), des 35-44 ans (quatre décès) et des 18-24 ans (trois décès).

Si les accidents mortels ont baissé dans la construction (de 11 à 8 décès), la pêche (de 5 à 1) et les transports/stockage (de 4 à 3), le secteur de l'agriculture accuse, lui, une hausse de 87%, avec 30 personnes tuées en 2014 comparativement à 16 en 2013. C'est la 5e année que ce secteur enregistre plus d'un cas sur deux (55%) de l'ensemble des accidents mortels. “Le nombre d'accidents mortels qui s'est produit dans les fermes l'année dernière est le plus élevé de ces vingt dernières années” a déploré Martin O'Halloran.

Suite à la publication de ces chiffres, le responsable de la santé-sécurité au travail de la Confédération syndicale irlandaise SIPTU, Sylvester Cronin, a lancé un appel au gouvernement irlandais pour “mettre un coup d'arrêt aux coupes réalisées dans le budget des services compétents” de la HSA.