Articles récents

ROYAUME-UNI : un registre syndical national pour faciliter l’indemnisation des victimes

  • Imprimer

17/04/15Imprimer

Partager Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur TwitterPartager sur LinkedIn
UNITE, le principal syndicat du pays, invite les travailleurs qui pensent avoir été exposés à l’amiante au cours de leur carrière, à s’inscrire sur un registre qu'il a spécifiquement développé pour favoriser l’indemnisation des victimes.

D’après le HSE, 5 000 personnes en activité ou à la retraite décèderaient chaque année d’une maladie liée à l’amiante. UNITE considère que le nombre réel de décès serait bien plus élevé et en constante augmentation ces dernières années. Le syndicat a donc décidé de lancer une grande campagne de sensibilisation auprès de ses adhérents. Plus de 11 000 d’entre eux ont déjà été répertoriés dans le registre des travailleurs exposés à l’amiante. L’objectif est d’identifier à la fois les entreprises et les sites concernés par des cas de décès ou de maladies de salariés ayant été exposés à l’amiante. Cette mise en évidence permettra d’aider les victimes dans leur procédure judiciaire contre leur ancien employeur.

UNITE mène parallèlement une campagne d’information sur les risques que constitue toujours l’amiante, notamment pour les métiers du bâtiment du second-œuvre. Un kit de campagne, à l’attention des représentants en santé et sécurité, est disponible sur leur site Internet.

Lire le communiqué de presse (en anglais)