L'important impact économique des normes au Royaume-Uni

25/09/15Imprimer

Partager Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur TwitterPartager sur LinkedIn

La British Standards Institution (BSI) a publié en juin un rapport indépendant (de CEBR) qui souligne les importants bénéfices économiques des normes pour le Royaume-Uni et les entreprises britanniques.

L’étude comprend une analyse de la contribution des normes à la productivité du travail entre 1921 et 2013 ainsi que les réponses au sondage de plus de 500 entreprises dans sept secteurs clés : automobile, énergie, aéronautique et défense, industrie agroalimentaire, technologies de l’information et de la communication, construction et sciences du vivant.

Les résultats sont similaires à ceux de l’étude réalisée par Afnor en 2009 ("Impact économique de la normalisation - changement technologique, normes et croissance en France"). Ils montrent notamment que :

  • les normes contribuent à 28,4 % de la croissance annuelle du PIB britannique et à 37,4 % de la croissance annuelle de la productivité du travail britannique en 2013 ;
  • les secteurs les plus productifs au Royaume-Uni sont les plus grands utilisateurs de normes (les secteurs de l’aéronautique et de la défense ayant vu leur productivité augmenter de 20 % entre 2005 et 2014 contre seulement 4,9 % pour l’économie dans son ensemble) ;
  • les normes stimulent la performance à l’export (à dimensions égales, les entreprises britanniques utilisatrices de normes exportent deux fois plus que celles qui n’en utilisent pas) ;
  • les normes, qui permettent le transfert transparent des connaissances et améliorent compatibilité et interopérabilité, catalysent l’innovation.

(Source : Enjeux n°357)

Télécharger le rapport (en anglais)

Télécharger une infographie (en anglais)