Articles récents

Un nouvel outil en ligne pour stimuler la participation des parties prenantes de la société dans la normalisation

Producteurs, vendeurs, acheteurs, utilisateurs et organismes de réglementation d'un matériau, d'un produit, d'un procédé ou d'un service peuvent contribuer au développement des normes européennes. Pour les y inciter, le CEN-CENELEC vient de lancer une "boîte à outils" en ligne.

La participation de tous ces acteurs contribue à conforter les utilisateurs que les normes reflètent l'état scientifique et technique de l'art, mais aussi les préoccupations et les priorités de la société au sens large.

Les entreprises sont également gagnantes en ayant accès à des normes qui prennent en compte les attentes du marché, la santé et la sécurité des travailleurs et la protection de l'environnement.

Les organisations européennes ETUI, ANEC et ECOS - représentant respectivement les intérêts des travailleurs, des consommateurs et des défenseurs de l'environnement - ont accueilli favorablement cette initiative.

A noter qu'il existe déjà un outil en ligne pour les PME.

Les normes harmonisées “machines” sont désormais classées par type de machines dans le JOUE

machines2Les normes harmonisées publiées au Journal officiel de l'UE (JOUE) au titre de la Directive Machines (2006/42/CE) sont désormais classées selon leur catégorie A, B ou C.

Les normes de type A précisent les notions fondamentales, terminologie et principes de conception valables pour tous les types de machines.

Les normes de type B couvrent les aspects spécifiques de la sécurité des machines ou de types spécifiques de moyens de protection valables pour une large gamme de machines.

Les normes de type C donnent les spécifications pour une catégorie donnée de machines.
La lecture de la liste des normes est ainsi facilitée. Et des explications sur l'application de chaque type de normes y sont associées.

Grande-Bretagne : des normes de gestion pour réduire les risques psychosociaux

En 2004, le HSE (Health and Safety Executive) a élaboré une série de normes de gestion pour réduire les risques psychosociaux au travail, en consultation avec les partenaires sociaux. Sur cette base, le British Standards Institute (BSI – Institut de normalisation britannique) développe actuellement 3 nouvelles normes :
  • PAS 1010 : Guidance on the management of psychosocial risks in the workplace (Lignes directrices relatives à la gestion des risques psychosociaux au travail - publiée en 2011) ;
  • PAS 1011 : Management competencies and standards (Compétences et normes de gestion) ;
  • PAS 1012 : Resilience, well-being and return to work (Résilience, bien-être et retour au travail).

Les normes sont décrites dans des documents de spécifications accessibles au public. Elles sont développées selon la procédure de “la voie rapide” et respectent les lignes directrices du BSI. Au bout de deux ans, les normes PAS seront examinées pour savoir si elles peuvent devenir des normes britanniques officielles.

En 2011, le BSI avait mis au point une première série de nouvelles normes nationales destinées à prévenir les risques psychosociaux au travail en collaboration avec le HSE et le Nottingham University-based Psychosocial Risk Management Excellence Framework Consortium (PRIMA-EF).

Le travail actuel porte plus particulièrement sur les groupes et secteurs à risques élevés et sur le genre. Il accorde également beaucoup d’importance à la recherche de solutions permettant d’appliquer les normes dans différents types d’entreprises, comme les PME.

HEUREUSE ANNÉE 2018 !

Raphaël Haeflinger, Directeur d'EUROGIP, et toute l'équipe vous souhaitent d’excellentes fêtes de fin d’année et vous présentent leurs meilleurs vœux pour une belle et heureuse année 2018 !

Rendez-vous fin janvier pour les premières infos de l'année relatives aux risques professionnels en Europe et le 15 mars 2018 pour les Débats d'EUROGIP consacrés au thème "Numérique et santé-sécurité au travail en Europe - Enjeux et opportunités".

"Numérique et santé-sécurité au travail en Europe", 15 mars 2018, Paris (France)

La transformation numérique bouleverse notre quotidien, d'un point de vue personnel ou professionnel. Quel est son impact sur la santé et la sécurité au travail ? Alors que cet aspect est encore assez peu évoqué, il sera au coeur de nos prochains Débats européens qui se tiendront le jeudi 15 mars 2018 à Paris sur le thème "Numérique et santé-sécurité au travail en Europe - enjeux et opportunités".

Les différentes tables rondes permettront d'aborder cet aspect sous l'angle de l'influence des TIC sur l'organisation du travail, des opportunités qu'offre le numérique pour prévenir les risques professionnels, de l'assurance contre les accidents du travail et les maladies professionnelles des travailleurs des plateformes… 

Télécharger le préprogramme et le bulletin d'inscription

En savoir plus sur les Débats d'EUROGIP

Inspection en santé-sécurité au travail en temps de Vision zéro, 17-18 avril 2018, Hambourg (Allemagne)

Un inspecteur du travail en France a-t-il la même mission qu'un inspecteur du travail en Autriche ? Comment l'évolution des tâches et des résultats des inspections du travail contribuera-t-elle au succès de la Vision Zéro ? Ces questions seront abordées avec des inspecteurs du travail et des experts de différents pays européens lors du colloque qui se tiendra les 17 et 18 avril 2018 à Hambourg, nous aborderons ces questions.

En savoir plus (en anglais)

"Plateformisation 2027 - Conséquences de l’ubérisation en santé et sécurité au travail", 12 janvier 2018, Paris

L’INRS restitue au Sénat ses travaux de prospective sur la plateformisation et ses impacts en santé sécurité au travail qu'il a menés en partenariat avec l'Observatoire national de l'ubérisation, le RSI, le CREDOC, le Centre des jeunes dirigeants (CJD), l'ANACT, la CNAMTS, la CRAMIF et 5 services de santé au travail (ACMS, AMETIF, CIAMT et SESTDIF).

Télécharger le programme
Contact : plateformisation2027@inrs.fr

11e Congrès international sur le harcèlement au travail, 5-8 juin 2018, Bordeaux (France)

Organisé en partenariat avec l'International Association on Workplace Bullying and Harassment (IAWBH) par Loïc Lerouge et Marie-France Hirigoyen, ce colloque vise à explorer la complexité du phénomène de harcèlement moral en prenant en compte la transformation du travail (nouvelles formes de travail, nouvelles organisations, nouvel environnement) et les mutations de la société moderne.

Traduction simultanée en français, anglais et espagnol

En savoir plus 

PREVENTICA, 7-9 novembre 2017, Strasbourg (France)

La prochaine édition du salon Préventica, dédié à la qualité de vie au travail et à la sécurité des organisations, a lieu à Strasbourg du 7 au 9 novembre 2017. L’Assurance Maladie-Risques professionnels et l’INRS sont partenaires de cet événement.

En savoir plus