ALLEMAGNE : 1500 travailleurs meurent, chaque année, d’une maladie liée à l’amiante

11/03/15Imprimer

Partager Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur TwitterPartager sur LinkedIn
amiante toitureLe BAUA publie un rapport qui fait le bilan sur l’utilisation de l’amiante et ses conséquences ces dernières décennies.

En Allemagne, l’utilisation de l’amiante est interdite depuis 1993. Pourtant, encore aujourd’hui, 1500 personnes meurent, chaque année, d’une maladie liée à ce matériau naturel. Au total, entre 1994 et 2012, l’amiante a fait plus de 26 000 victimes. La plupart des décès sont dus à des tumeurs du tissu conjonctif (34%) et à des cancers du poumon et du larynx (24%). Le coût des soins médicaux et des rentes versées aux malades et aux ayants droit s’élève à 6,1 milliards d’euros pour la période 1990-2012. Il pourrait atteindre les 10 milliards d’euros ces prochaines années.

Ainsi, plus de 20 ans après son interdiction, l'amiante demeure un problème majeur de santé publique et de santé au travail. Depuis 2001, 4 millions de tonnes de déchets contenant de l’amiante ont été produits et plus de 35 millions de tonnes de matériaux en contenant sont toujours utilisés, sous forme d’amiante-ciment. Près de 89 000 salariés seraient toujours en contact avec des produits contenant de l’amiante.

Télécharger le rapport (en allemand)