ALLEMAGNE : le nombre d'accidents du travail n'a jamais été aussi bas

26/01/16Imprimer

Partager Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur TwitterPartager sur LinkedIn

En 2014, le nombre des accidents du travail est resté sous la barre du million puisqu’il a été de 956 000. Un nombre qui n'a jamais été aussi bas. Le taux de fréquence s’est stabilisé à 24 accidents pour 1 000 travailleurs temps plein. 

Ces résultats émanent du rapport statistique Stand von Sicherheit und Gesundheit bei der Arbeit (SUGA - L’état de la santé et de la sécurité au travail) que le BAuA vient de publier pour le compte du ministère du Travail et des Affaires sociales (BMAS). Ce rapport traite de l’évolution des accidents et du nombre des maladies professionnelles qui sont des indicateurs classiques pour mesurer la qualité de la santé et de la sécurité au travail.

Le nombre des départs en retraite pour diminution de la capacité de travail a été de 169 281 en 2014, contre 175 135 en 2013, soit un recul de 3,3%. C’est pour les troubles musculosquelettiques que la baisse a été la plus forte, 8% environ. En revanche, les départs en retraite pour troubles psychiques et troubles du comportement n’ont reculé que de 2,4% et constituent toujours de loin la cause la plus fréquente des départs en retraite précoce (43,1%).

En 2014, 2 469 personnes sont décédées des suites d’une maladie professionnelle, ce qui représente 112 décès de plus que l’année précédente. Malgré l’interdiction de l’amiante en 1993, près des deux tiers de ces décès sont encore imputables à l’utilisation de matériaux contenant de l’amiante.

Bien que le nombre total des accidents du travail déclarés en 2014 ait continué à baisser, il y a eu l’an dernier 33 accidents du travail mortels de plus qu’en 2013, avant tout des accidents de la circulation (+ 29). Le nombre des accidents mortels survenus dans l’entreprise et sur le chemin du travail est en revanche resté globalement stable.

Rapport sur l'état de la sécurité et la santé au travail 2014 (en allemand)