Produits chimiques : une nouvelle directive européenne établit une 4e liste de VLIEP

8/03/17Imprimer

Partager Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur TwitterPartager sur LinkedIn

La directive 2017/164 de la Commission européenne adoptée le 31 janvier 2017 établit une quatrième liste de valeurs limites indicatives d'exposition professionnelle (VLIEP) pour protéger les travailleurs contre les risques liés à l'exposition aux produits chimiques dangereux. La liste comprend le monoxyde de carbone, le dioxyde de soufre, le cyanure d'hydrogène, le manganèse et le diacétyle, ainsi que 26 autres produits chimiques.

Les 28 États membres doivent maintenant adopter les dispositions nationales nécessaires pour se conformer à la directive d'ici le 21 août 2018. "Pour certaines substances, il est nécessaire de prendre en considération la possibilité de pénétration cutanée, afin de garantir le meilleur niveau possible de protection. Parmi les agents constituant les trente et une entrées de l'annexe à la présente directive, le Comité scientifique en matière de limites d'exposition professionnelle à des agents chimiques (CSLEP) a constaté la possibilité d'une pénétration cutanée importante du trinitrate de glycérol, du tétrachlorure de carbone, du cyanure d'hydrogène, du chlorure de méthylène, du nitroéthane, du 1,4-dichlorobenzène, du formiate de méthyle, du tétrachloroéthylène, du cyanure de sodium et du cyanure de potassium. Il convient dès lors de prévoir pour ces agents des mentions informant de la possibilité d'une pénétration cutanée importante, accompagnant les VLIEP".

Directive 2017/64