TMS : quelle reconnaissance en maladies professionnelles en Europe ?



EUROGIP publie les résultats d'une étude sur la reconnaissance des troubles musculosquelettiques (TMS) en maladies professionnelles en Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Italie, Suède et Suisse. 

L'étude s'articule autour :

  • d'un panorama exhaustif des TMS susceptibles d'être reconnus en MP et des facteurs qui entrent en ligne de compte dans cette reconnaissance,
  • de 4 cas pratiques représentatifs de TMS fréquents chez les travailleurs - le syndrome du canal carpien, la tendinopathie de la coiffe des rotateurs, la lombalgie et l’épicondylite - qui permettent d'illustrer les pratiques en vigueur,
  • de statistiques comparées de sinistralité pour apprécier le volume de TMS pris en charge par chacun des pays et leur évolution entre 2007 et 2014.

 



Rapport- d-enquête, Eurogip-120/F, 70 pages, 2016Rapport

Notre actualité

Eurogip infos

Le point d'information sur les risques professionnels en Europe