Actu Communautaire|15/10/15

Adoption d’une motion d’urgence sur la santé et la sécurité au travail lors du congrès de la CES

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > Adoption d’une motion d’urgence sur la santé et la sécurité au travail lors du congrès de la CES

Réunie en congrès le 2 octobre 2015 à Paris, la Confédération européenne des syndicats a appelé la Commission européenne à préserver la règlementation en matière de santé et de sécurité au travail.

Les délégués syndicaux demandent en particulier à la Commission européenne :

  • d’arrêter les examens, révisions et discussions sur la réduction de la législation en matière de santé et sécurité au travail menées dans le cadre du programme « mieux légiférer » ;
  • de définir une stratégie ambitieuse et des actions visant l’amélioration des conditions de travail de plus en plus précaires en Europe en combattant l’augmentation des risques psychosociaux (RPS), le nombre important de troubles musculo-squelettiques (TMS), et visant la reconnaissance des « maladies professionnelles invisibles » ;
  • de s’assurer que la législation en matière de santé et de sécurité au travail s’applique à tous les travailleurs indépendamment de la taille de l’entreprise ;
  • de prendre des mesures de régulation propres afin d’éliminer les cancers liés au travail en Europe.

Découvrez d’autres actualités

Actu Communautaire

17/01/22

Nouveau film : Napo aux prises avec des robots au travail

“Pensez numérique, pensez sécurité et santé.” Tel est le message du nouveau film avec la mascotte de prévention Napo. Ce film décrit certaines des technologies robotiques émergentes, les types d'accidents associés, les principaux dangers et la manière dont ils peuvent être contrôlés.

Actu Pays

14/01/22

ALLEMAGNE : une évaluation approfondie de la campagne “Kommitmensch”

Le projet était ambitieux. Sous le slogan “kommmitmensch” que l'on pourrait traduire par “viens avec moi”, la DGUV ainsi que les associations professionnelles et caisses d'assurance accident ont mené conjointement une campagne sur 4 ans pour accroître la culture de prévention dans les entreprises, PME notamment. Cette campagne fait aujourd'hui l'objet d'une évaluation approfondie. Ce qui n'est pas si courant.