Actu Communautaire|28/07/20

Agents biologiques et prévention des maladies professionnelles liées

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > Agents biologiques et prévention des maladies professionnelles liées

Un nouveau rapport de l’EU-OSHA rend compte des résultats d’un vaste projet sur l’exposition aux agents biologiques au travail et leurs effets connexes sur la santé. Bien que réalisé avant la pandémie de Covid-19, il livre des conclusions très pertinentes dans le contexte actuel.

Le projet visait à identifier et à décrire les expositions les plus importantes. Le rapport s’intéresse en particulier à cinq secteurs/types de professions particulièrement à risque :

  • les soins de santé,
  • les professions liées aux animaux,
  • le traitement des déchets et des eaux usées,
  • la culture de plein champ,
  • les professions impliquant des déplacements ou des contacts avec des voyageurs.

Le projet s’est également intéressé aux risques émergents, notamment les bactéries multi-résistantes et la propagation accrue d’agents infectieux. Un lien a ainsi été établi entre le phénomène de la mondialisation et l’apparition du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) ainsi que l’épidémie de Covid-19 en Europe.

L’étude comprenait une revue de la littérature scientifique, des entretiens avec des experts, des groupes de réflexion et un atelier avec des parties prenantes. En analysant les connaissances relatives aux facteurs de risque, en recensant les lacunes en matière de données et en proposant des options stratégiques futures, le rapport vise à sensibiliser à cette question. En outre, il fournit des informations fiables susceptibles de soutenir les efforts visant à mettre en place des mesures de prévention efficaces.

En savoir plus

 

Découvrez d’autres actualités