Actu Pays|20/12/22

ALLEMAGNE : la manipulation des dispositifs de sécurité des machines en question

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > ALLEMAGNE : la manipulation des dispositifs de sécurité des machines en question

Environ 10 000 accidents du travail par an, dont certains mortels, résulteraient de la manipulation des dispositifs de protection sur des machines… le plus souvent tolérée par l’encadrement en entreprise. C’est ce que montre une enquête de l’Institut pour la sécurité et la santé au travail (IFA) de l’assurance-accidents légale allemande, réalisée entre fin 2019 et l’été 2022 auprès de 840 spécialistes de la sécurité au travail en entreprises.

“Plus d’un quart de toutes les machines sont manipulées, parfois même de manière permanente”, explique Stefan Otto, expert en sécurité des machines à l’IFA. L’enquête montre également un lien statistiquement significatif entre la tolérance de la direction quant à la fréquence des manipulations et les accidents qui en résultent. Deux tiers des personnes interrogées considèrent qu’un engagement clair de la direction contre la manipulation est un moyen particulièrement efficace pour prévenir les accidents. Cela implique également de s’assurer lors de l’achat que les machines offrent peu d’incitations à la manipulation.

Pour Stefan Otto, “tant qu’il n’est pas possible d’apporter des dispositifs de protection conviviaux et résistants à la manipulation sur tous les lieux de travail, les supérieurs sont la meilleure protection en la matière”.

En savoir plus

Découvrez d’autres actualités

Actu Communautaire

24/04/24

Le Parlement européen adopte la directive sur le travail des plateformes

Les eurodéputés viennent d'approuver à une écrasante majorité (554 voix pour, 56 voix contre et 24 abstentions) une version édulcorée de la directive européenne sur le travail de plateforme ce mercredi (24 avril), mettant fin à deux années d'intenses négociations. de nouvelles règles visant à améliorer les conditions de travail des travailleurs des plateformes.