Actu Pays|27/04/22

ALLEMAGNE : les premiers chiffres 2021 de la sinistralité au travail

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > ALLEMAGNE : les premiers chiffres 2021 de la sinistralité au travail

“Les chiffres de la sinistralité au travail continuent de refléter les effets de la pandémie”, explique le Dr. Stefan Hussy, directeur général de la DGUV, l’assurance sociale allemande contre les accidents. Le nombre de cas reconnus de maladies professionnelles en 2021, soit 123 228, était plus de trois fois supérieur à celui de 2020.

Sur les 226 611 déclarations suspectes de maladie professionnelle (MP), 150 000 cas étaient liés au coronavirus. Le nombre de décès dus à une MP était de 2 172, soit 208 de moins qu’en 2020. Avec un total de 804 774, le nombre d’accidents du travail (AT) a augmenté de 5,8 % par rapport à 2020, mais il reste inférieur à celui de 2019. Celui des accidents de trajet – 170 193 – est en hausse de 11,4 %. L’augmentation des AT mortels (+113), pour un total de 512 cas est particulièrement élevée. Elle est due en grande partie aux patients hospitalisés en réadaptation et décédés des suites du Covid-19 ; en effet, dans certaines circonstances, le Covid-19 peut être reconnu comme un AT.

Concernant les rentes, les AT ont entraîné 11 981 nouveaux cas en 2021, soit 9,4 % de moins qu’en 2020. Cette évolution, a priori contradictoire avec l’augmentation du nombre de cas, s’explique par le délai qui s’écoule souvent entre l’accident et la détermination d’une rente. Ainsi, moins de 10 % des nouvelles rentes accordées en 2020 correspondent à un accident survenu la même année. Pour ce qui est des MP, le Covid-19 n’entraînant généralement pas d’incapacité permanente, le nombre de nouvelles rentes n’a pas augmenté dans la même mesure que le nombre de cas.

En 2021, après une forte baisse en 2020, le nombre d’accidents scolaires – 639 418 – a enregistré une nouvelle diminution de 7,5 %. En 2019, le nombre d’accidents scolaires était de 1,18 million. Le nombre d’accidents sur le chemin de l’école (61 085 cas) a chuté de 14,9%. Toute personne assurée qui a recours à des soins médicaux si elle est blessée dans une activité liée à la fréquentation de l’établissement d’enseignement ou dans un accident de trajet ou si elle décède a une obligation de déclaration.

Le Dr Hussy a rappelé que la DGUV continuera d’apporter le meilleur soutien possible aux employés victimes de Covid-19, en particulier dans le secteur de la santé et des soins. “Cela inclut également nos offres de réadaptation pour les Covid longs”.

En savoir plus

Découvrez d’autres actualités

Actu Communautaire

21/02/24

Psychologie de la santé au travail : l’appel à candidatures pour le prix Eusebio-Rial-González est ouvert

L'EU-OSHA et l'Académie européenne de psychologie de la santé au travail (EAOHP) ont lancé l'appel à candidatures pour le prix “Eusebio Rial-González Innovation & Practice Award in OHP” 2024. Celui-ci récompense tout chercheur ou praticien dont les travaux ont apporté une contribution considérable et innovante à la psychologie de la santé au travail.