Actu Covid-19, Actu Pays|06/10/22

ALLEMAGNE : maladies cutanées et Covid-19

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > ALLEMAGNE : maladies cutanées et Covid-19

De 5 à 20% des personnes victimes d’une infection aigüe au Covid-19 ou de Covid long peuvent développer une infection cutanée. Celle-ci disparaît généralement. Mais si les dommages persistent, ils peuvent être reconnus en maladie professionnelle au même titre que le Covid-19 en tant que “maladie infectieuse”.

Les symptômes peuvent être d’ordre inflammatoire (urticaire par exemple) ou vasculaire lors de modifications cutanées qui affectent principalement les vaisseaux irriguant la peau. Surtout avec une atteinte vasculaire dans les cas les plus graves, les symptômes cutanés peuvent durer des semaines, voire des mois. Les “orteils Covid”, des lésions rougeâtres sur les orteils, sont l’une des manifestations les plus courantes, notamment chez les patients les plus jeunes. La survenue de certains symptômes cutanés peuvent être aussi révélateurs de la maladie de Kawasaki. Enfin, divers changements cutanés peuvent survenir dans le cas de Covid long, lorsque la guérison est retardée avec persistance des symptômes. La perte de cheveux est le symptôme le plus courant. Une maladie auto-immune existante peut également se manifester pour la première fois ou s’aggraver, comme l’eczéma atopique ou le psoriasis.

Sachant que l’assurance allemande a déjà reçu environ 366 000 déclarations de Covid-19 en tant que maladies professionnelles ou en tant qu’accident du travail (cf. Focus d’EUROGIP sur les possibilités de reconnaissance) et reconnu plus de la moitié des cas, “on peut supposer qu’un nombre élevé d’assurés présenteront des symptômes cutanés causés par le Covid-19”.

En savoir plus

Découvrez d’autres actualités

Actu Communautaire

14/05/24

Télétravail et droit à la déconnexion : la Commission lance la 1ère phase de consultation des partenaires sociaux

La résolution du Parlement européen du 21 janvier 2021 sur le droit à la déconnexion (2019/2181(INL)) appelait à une action législative sur le droit à la déconnexion et au télétravail au niveau de l'UE. Dans sa réponse, la Commission a confirmé son intention de présenter une proposition d'acte législatif, dans le plein respect des principes de proportionnalité, de subsidiarité et d'amélioration de la législation.

Actu Communautaire

07/05/24

Contexte et tendances sociales, économiques et juridiques du télétravail

En janvier 2021, le Parlement européen a adopté une résolution qui appelait la Commission à présenter une proposition législative sur le droit à la déconnexion, ainsi qu'un cadre législatif européen pour le télétravail. Dans ce cadre, la Commission européenne a commandé une étude qui “vise à fournir des preuves et une analyse du contexte social, économique et juridique et des tendances du télétravail et du droit à la déconnexion” dont les résultats ont été publiés récemment.

Actu Eurogip

25/04/24

Le rapport annuel 2023 d’EUROGIP est en ligne

Le rapport annuel 2023 qui vient de paraître vous donne l'occasion de (re)découvrir EUROGIP, l'organisme de référence de l'Assurance Maladie - Risques professionnels française dédié aux questions européennes, voire internationales, sur les accidents du travail et les maladies professionnelles dans leurs différentes composantes : prévention, assurance, statistiques.