Actu Communautaire|25/08/21

Améliorer la sécurité des dockers grâce à une nouvelle application

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > Améliorer la sécurité des dockers grâce à une nouvelle application

“OSH Ports” est une nouvelle application pour aider les travailleurs dans les ports à identifier et réduire les nombreux risques auxquels ils sont exposés. Elle a été développée par le Seafarers’ Trust de la Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF), en collaboration avec des dockers.

Au quotidien, les dockers sont confrontés aux risques liés au bruit, au levage de charges lourdes, au travail en hauteur et à la chute de cargaison notamment. Mais ils manipulent également un cocktail de produits chimiques toxiques provenant des navires qu’ils déchargent. Ces risques sont aggravés par de longues heures de travail, un rythme de travail intense, un équipement et des procédures inadéquats, ainsi qu’un manque endémique de formation. Pour réduire les coûts, les opérateurs comptent sur une main-d’œuvre occasionnelle non formée et parfois même sur des marins pour manipuler les cargaisons.

OSH Ports comprend cinq modules : introduction, comment et pourquoi les choses vont mal, identification et évaluation des dangers et des risques, gestion des risques, information et communication. Après avoir suivi la formation et réussi l’évaluation, les dockers reçoivent un certificat reconnu par le Centre international de formation de l’Organisation internationale du travail (OIT-ITC).

Cette initiative a été développée en premier lieu dans le monde arabe. En effet, “les dockers, les marins et les pêcheurs de la région sont confrontés chaque jour à des risques mortels en raison d’un manque d’investissements adéquats dans la sécurité et l’éducation à la sécurité et à la santé”, a déclaré Paddy Crumlin, président de la Section des dockers de l’ITF. La prochaine étape consistera à former les propriétaires de ports, les gouvernements et les opérateurs mondiaux sur la nécessité d’investir dans des mesures de contrôle et des équipements plus sûrs.

Site OSH Ports

Découvrez d’autres actualités

Actu Pays

12/07/24

ITALIE : vers un permis de sécurité à points ?

À l'instar du permis de conduire à points dont le nombre diminue en fonction des infractions, le gouvernement italien veut introduire un permis de sécurité à points, pour les entreprises du BTP d'abord, avec une possible extension à d'autres secteurs.

Actu Communautaire

11/07/24

Position de BusinessEurope sur le télétravail et le droit à la déconnexion

Le 25 juin 2024, BusinessEurope a répondu à la consultation de la Commission européenne sur le droit à la déconnexion, soulignant qu'une réglementation excessive pourrait entraver la croissance et les avantages du télétravail, et prônant une intervention minimale de l'UE qui laisse les États membres, les partenaires sociaux et les entreprises développer leurs propres politiques.

Actu Pays

03/07/24

ALLEMAGNE : l’importance de signaler des événements traumatiques au travail

Un collègue tombe de l'échelle, une infirmière est interpellée et menacée, un conducteur de train renverse un cycliste qui voulait traverser rapidement la voie ferrée… Ce sont autant d’événements qui peuvent engendrer des traumatismes, des sentiments de peur, d’impuissance et de culpabilité chez les salariés et qu'il faudrait signaler pour pouvoir notamment proposer un soutien aux personnes concernées.