Actu Pays|28/11/18

AUTRICHE : les accidents de trajet sont particulièrement à risque un lundi d’hiver

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > AUTRICHE : les accidents de trajet sont particulièrement à risque un lundi d’hiver

En 2017, l’AUVA a enregistré 12 264 accidents de trajet, lesquels ont représenté 12% de la totalité des accidents du travail. Et cette année encore, le lundi a été le jour où ils ont été les plus nombreux, représentant 21% du total au niveau national, voire 26% à Vienne.

Les accidents de trajet sont en majorité (61%) des accidents de la circulation. En outre en automne et en hiver, « les trajets se font principalement au crépuscule et dans l’obscurité et la pluie, le brouillard et la neige gênent souvent la visibilité, ce qui majore le risque » explique Peter Schwaighofer, expert « circulation » à l’AUVA.

Sur la route, 90% des informations passent par les yeux. C’est pourquoi il est très important de voir et d’être vu. La meilleure protection pour les piétons et les cyclistes, ce sont les vêtements ou éléments réfléchissants (sur les casquettes, chaussures, vestes, cartables des enfants, poussettes…). Ceux qui portent de tels vêtements ou éléments sont vus par l’automobiliste à 130-160 mètres, contre 25-30 mètres lors du port de vêtements sombres.

En automne et en hiver, il est particulièrement important que les automobilistes adaptent leur conduite aux conditions climatiques et qu’ils aient une bonne visibilité (vitres dégagées, phares).

 

Découvrez d’autres actualités

Actu Pays

28/05/24

PAYS-BAS : travailler en toute sécurité et sainement par temps chaud

La sécurité est une priorité pour l'entreprise de construction BAM, y compris contre les risques liés à la chaleur et au soleil. Aussi dispose-t-elle d'un protocole spécifique : protection, gilets avec gel rafraîchissant, pauses plus longues, matériel de sensibilisation, eau et crème solaire à volonté…

Actu Pays

28/05/24

ALLEMAGNE : une journée d’action nationale contre la chaleur

Le stress thermique est souvent sous-estimé. La chaleur peut non seulement limiter les performances des employés, mais aussi, dans certains cas, mettre leur vie en danger, notamment lors de travaux physiques pénibles. Aussi de nombreuses organisations fédérales et étatiques organisent une journée d'action nationale contre la chaleur le 5 juin 2024.