Actu Covid-19, Actu Pays|25/03/22

BELGIQUE : le projet pilote “burn-out” est prolongé du fait de la pandémie

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > BELGIQUE : le projet pilote “burn-out” est prolongé du fait de la pandémie

Fedris, dans un souci accru de prévention, a décidé de prolonger son projet-pilote sur le burn-out jusqu’au 31 décembre 2022. “Les deux longues années de pandémie ont laissé des traces lourdes et marquantes auprès de la population en général et du personnel des soins de santé en particulier, qui a subi une surcharge importante de stress et d’émotions”.

Le projet, lancé en 2019, visait une prise en charge précoce de l’épuisement professionnel des travailleurs des secteurs bancaire et hospitalier. Il a été élargi ensuite aux secteurs de soins. Les travailleurs qui se trouvaient en première ligne pendant la crise sanitaire ont en effet été exposés à des facteurs de risques psychosociaux supplémentaires : environnement professionnel à haut risque, menace pour leur propre santé, changements organisationnels soudains et répétés, manque d’effectifs, charge de travail intensifiée, conflits éthiques, confrontation à un grand nombre de décès…

En 3 ans, le bilan est encourageant : 900 travailleurs ont bénéficié gratuitement d’un diagnostic spécifique ; 600 ont reçu un soutien adapté et personnalisé et une centaine ont été orientés vers d’autres prises en charge adaptées à leurs besoins.

En savoir plus

Découvrez d’autres actualités