Actu Pays|07/07/23

DANEMARK : mise à jour des orientations sur les maladies professionnelles

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > DANEMARK : mise à jour des orientations sur les maladies professionnelles

L’Autorité pour l’environnement de travail a, sur la base d’une décision du Comité des maladies professionnelles du 13 décembre 2022, mis à jour les orientations relatives aux cas de maladies professionnelles notifiées à partir du 1er janvier 2005.

La 18e édition de ce guide d’orientation s’applique au 1er juillet 2023. Elle contient des informations générales sur les cas et les exigences relatives au lien entre une maladie et une exposition professionnelle ainsi qu’un certain nombre d’exemples de décisions, qui ne sont cependant pas exhaustifs. Les modifications concernent, entre autres, des ajouts de sections ou sous-sections sur les points suivants :

  • Lombalgies : deux nouvelles sous-sections – “Suivi des nouvelles connaissances sur les lombalgies en 2022” et “En savoir plus sur le rapport d’enquête de 2022” – qui font référence au lien entre le stress professionnel et le développement d’une lombalgie chronique avec douleur.
  • Maladies de la main et de l’avant-bras : nouvelle sous-section “Nouvelles connaissances sur les maladies de l’appareil locomoteur 2022” en lien avec l’examen de deux rapports : “Le travail répétitif provoque-t-il des troubles des mains, des coudes, des épaules, de la nuque et entraîne-t-il un changement d’activité et un arrêt de travail ?” et “l’importance de l’environnement de travail pour les maladies musculo-squelettiques (cou, épaules, bras et mains)”.
  • Causes de l’eczéma irritatif (eczéma toxique) : nouvelle sous-section “Nouvelles connaissances dans le domaine de la peau 2022” pour ce qui est d’un eczéma après un travail humide.
  • Effets du stress et des maladies mentales : nouvelle sous-section “Suivi des maladies mentales et des effets du stress en 2022” à partir d’un article du 9 mars 2022 “Demandes émotionnelles au travail et risque de trouble dépressif traité à l’hôpital chez jusqu’à 1,6 million d’employés danois : une étude de cohorte prospective à l’échelle nationale basée sur un registre” et d’un rapport de septembre 2022 “Corrélations entre les combinaisons de facteurs dans l’environnement de travail psychosocial et les résultats liés à la santé chez les travailleurs au Danemark”.
  • Hernie inguinale : nouvelle sous-section “Suivi des nouvelles connaissances sur les influences mécaniques en milieu de travail et les hernies inguinales en 2022”.
  • Maladies après exposition aux PFAS : la nouvelle section explique que l’exposition aux substances per- et polyfluoroalkylées (PFAS) n’est pas couverte par les registres de maladies professionnelles. Les dernières connaissances ne changent pas les pratiques mais il semble que l’Autorité danoise AES soumette actuellement des cas spécifiques au Comité des maladies professionnelles.
  • Dommages électriques : nouvelle section sur la base du rapport de recherche “Conséquences tardives des accidents électriques” de juin 2021.
  • Troubles du rythme cardiaque et pratique sportive d’élite : nouvelle section sur la base de plusieurs études dans lesquelles des athlètes d’élite qui avaient développé des troubles du rythme cardiaque sous la forme d’arythmies ventriculaires avaient été examinés. Il ressort de la section que l’AES présentera des cas concrets au Comité des maladies professionnelles où les personnes blessées ont une fibrillation ventriculaire/flutter ventriculaire (trouble du rythme cardiaque) et où les personnes blessées pratiquent des sports extrêmes en raison de leur travail.

Ces différents ajouts et discussions n’ont généralement pas entraîné de modification dans la reconnaissance des cas de maladies professionnelles ou la modification de la liste, mais ils sont révélateurs des sujets d’intérêt au sein du Comité des maladies professionnelles.

Guide des maladies professionnelles déclarées à partir du 1er janvier 2005

Découvrez d’autres actualités

Actu Pays

25/03/24

DANEMARK : un outil pour créer un bon environnement de travail

L'évaluation de l'environnement de travail est une obligation légale annuelle pour toutes les entreprises employant des salariés. Différents outils sont disponibles, parmi lesquels l'APV (arbejdspladsvurdering) en ligne développé en 2019 par les experts de l'Autorité danoise de l'environnement de travail.