Actu Pays|29/01/24

DANEMARK : un groupe de travail créé sur les accidents du travail graves

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > DANEMARK : un groupe de travail créé sur les accidents du travail graves

Face à l’augmentation des accidents du travail graves, la ministre de l’Emploi Ane Halsboe-Jørgensen a créé un groupe d’experts chargé, au cours des trois prochaines années, d’analyser et de rassembler de nouvelles connaissances sur divers sujets pouvant contribuer à prévenir ces accidents.

En effet, le nombre d’accidents du travail est en augmentation ces dernières années. Et en 2022, le nombre d’accidents mortels liés au travail a dépassé celui des 14 années précédentes. Pour le ministère de l’Emploi, cela est non seulement une tragédie humaine mais le coût socio-économique total des accidents du travail s’élève chaque année à 28,4 milliards de couronnes. Cela correspond à une offre de main-d’œuvre d’environ 26 000 salariés à temps plein.

Sur chaque année de son mandat, le groupe d’experts se concentrera sur un type d’accident. En 2024, l’accent sera mis sur les accidents du travail avec des machines dans l’agriculture. L’analyse doit aboutir à un rapport annuel contenant des recommandations sur ce qui peut être fait pour prévenir ces accidents spécifiques.

En savoir plus

Découvrez d’autres actualités

Actu Communautaire

19/06/24

Services de prévention : le point de vue des professionnels

Un article publié par l'EU-OSHA présente le point de vue des professionnels concernés dans 11 pays européens (Danemark, Allemagne, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Malte, Pologne, Roumanie, Slovénie et Espagne) sur le rôle des services de prévention (internes et externes) dans le soutien au respect des réglementations SST.