Actu Communautaire|24/05/19

Des travailleurs en bonne santé en Europe, mais les exigences émotionnelles sont fortes

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > Des travailleurs en bonne santé en Europe, mais les exigences émotionnelles sont fortes

Les personnes au travail en Europe font état d’une bonne santé et d’un bien-être satisfaisant. Toutefois, selon le rapport que publie Eurofound, le travail devient de plus en plus exigeant sur le plan émotionnel, mettant en risque la santé et la viabilité à long terme du travail lui-même.

La nature du travail évolue et les facteurs qui déterminent la santé et le bien-être au travail changent. Le contrôle des différents aspects du travail, tels que l’ordre des tâches et la vitesse, est en augmentation. La gestion de clients en colère ou l’exposition à des situations émotionnellement perturbantes au travail, sont également en hausse. 

L’évolution démographique entraîne une demande croissante de services d’un secteur qui se caractérise déjà par une forte demande émotionnelle, du stress et une intensité de travail. Les femmes, qui sont plus susceptibles de travailler dans ce secteur ou l’éducation sont particulièrement exposées aux risques psychosociaux associés à ces emplois émotionnellement exigeants.

Le rapport souligne également l’importance de la motivation qui a des effets positifs sur la santé et le bien-être.

Télécharger le rapport

Découvrez d’autres actualités

Actu Normalisation

30/01/23

Le Marché unique fête ses 30 ans

Créé le 1er janvier 1993, le marché unique européen fête cette année son 30e anniversaire. Or la normalisation joue un rôle central dans son bon fonctionnement et la libre circulation des biens, services, personnes et capitaux.