Actu Communautaire|27/12/23

Droit à la déconnexion : mise en œuvre et impact au niveau de l’entreprise

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > Droit à la déconnexion : mise en œuvre et impact au niveau de l’entreprise

Eurofound, la Fondation européenne pour l’amélioration des conditions de vie et de travail, a publié un rapport sur les règles légales et en entreprise en matière de droit à la déconnexion dans les États membres de l’UE.

L’essor du télétravail et des modes de travail plus flexibles, accélérés par la pandémie liée au Covid-19, a “intensifié les inquiétudes concernant une culture du toujours connecté” et la connexion constante des employés avec leur lieu de travail, les conduisant à travailler des heures supplémentaires et souvent non rémunérées. L’une des solutions avancées pour contribuer à résoudre ce problème est l’instauration d’un droit à la déconnexion.

Ce rapport d’Eurofound se base sur une enquête auprès des responsables RH et des salariés. Outre le droit à la déconnexion, il évalue l’impact des politiques des entreprises dans ce domaine sur les heures de connexion des salariés, le temps de travail, l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, la santé et le bien-être et la satisfaction globale au travail.

En savoir plus

Découvrez d’autres actualités

Actu Eurogip

27/02/24

“Santé-sécurité au travail en Europe : où en est-on ?”

Alors, on en est où en matière de santé et de sécurité au travail en Europe ? C'est la question que nous avons posée à William Cockburn Salazar, le nouveau directeur exécutif de l'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA), dans le 1er épisode des Discussions d'EUROGIP.

Actu Communautaire

21/02/24

Psychologie de la santé au travail : l’appel à candidatures pour le prix Eusebio-Rial-González est ouvert

L'EU-OSHA et l'Académie européenne de psychologie de la santé au travail (EAOHP) ont lancé l'appel à candidatures pour le prix “Eusebio Rial-González Innovation & Practice Award in OHP” 2024. Celui-ci récompense tout chercheur ou praticien dont les travaux ont apporté une contribution considérable et innovante à la psychologie de la santé au travail.