Actu Communautaire|24/01/24

ECHA : cinq nouveaux produits chimiques préoccupants ajoutés à la liste

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > ECHA : cinq nouveaux produits chimiques préoccupants ajoutés à la liste

En date du 23 janvier 2024, l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) a élargi la Liste des substances extrêmement préoccupantes pour l’homme ou l’environnement candidates en vue d’une autorisation à cinq produits chimiques. L’un est toxique pour la reproduction, trois sont très persistants et bioaccumulables, et un présente des risques multiples.

Ces substances se retrouvent dans des produits du quotidien tels que les encres, toners, adhésifs, produits d’étanchéité, ainsi que dans les articles de lavage et de nettoyage.

L’ECHA a mis aussi à jour l’entrée existante pour le phtalate de dibutyle, révélant des propriétés perturbatrices endocriniennes pour l’environnement.

La liste candidate, désormais composée de 240 entrées, englobe des groupes de produits chimiques, portant ainsi le nombre total de substances préoccupantes à un niveau plus élevé. Dans le cadre de REACH, les entreprises ont des obligations légales lorsque leur substance est incluse – seule, dans des mélanges ou dans des articles – dans cette liste.

En savoir plus

Découvrez d’autres actualités

Actu Eurogip

27/02/24

“Santé-sécurité au travail en Europe : où en est-on ?”

Alors, on en est où en matière de santé et de sécurité au travail en Europe ? C'est la question que nous avons posée à William Cockburn Salazar, le nouveau directeur exécutif de l'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA), dans le 1er épisode des Discussions d'EUROGIP.

Actu Communautaire

21/02/24

Psychologie de la santé au travail : l’appel à candidatures pour le prix Eusebio-Rial-González est ouvert

L'EU-OSHA et l'Académie européenne de psychologie de la santé au travail (EAOHP) ont lancé l'appel à candidatures pour le prix “Eusebio Rial-González Innovation & Practice Award in OHP” 2024. Celui-ci récompense tout chercheur ou praticien dont les travaux ont apporté une contribution considérable et innovante à la psychologie de la santé au travail.