Actu Pays|25/11/20

ESPAGNE : accidents du travail et secteurs prioritaires en 2019

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > ESPAGNE : accidents du travail et secteurs prioritaires en 2019

Quels étaient les chiffres de la sinistralité au travail en 2019 ? Quels secteurs d’activité viser en priorité par les actions de prévention ? Deux rapports de l’Institut national de la sécurité et de la santé au travail (INSST) répondent à ces questions.

Concernant la population assurée, l’INSST rappelle que depuis le 1er janvier 2019 les indépendants sont affiliés à la Sécurité sociale. En 2019, celle-ci couvrait ainsi 18,6 millions de travailleurs en cas d’accident du travail, dont 15,4 millions de salariés.

Sinistralité 2019

En 2019, 650 602 accidents du travail (AT) avec arrêt ont été enregistrés. Dans 9,4 cas sur 10, les victimes étaient des salariés. La grande majorité (86,5 %) des AT s’est produite sur le lieu de travail. Les accidents de trajet étaient au nombre de 87 846.

Le taux d’incidence pour 100 000 salariés (hors accidents de trajet) était deux fois plus élevé chez les hommes que chez les femmes. Celui des AT mortels treize fois plus élevé. Les jeunes constituent le groupe le plus vulnérable. Le secteur de la construction enregistre un taux d’incidence deux fois supérieur à la moyenne sectorielle. Le secteur agricole arrive ensuite, suivi de près par l’industrie.

Activités prioritaires sur la base du taux d’accidents 2019

Le taux d’incidence des AT est avec le nombre de travailleurs par secteur d’activité les paramètres pris en compte pour déterminer les secteurs d’activité sur lesquels devront se concentrer les actions de prévention.

Le rapport de l’INSST présente une analyse en 3 phases : sur l’ensemble des AT, sur les accidents les plus graves et en tenant compte du genre des travailleurs. Parmi les secteurs prioritaires figurent l’industrie alimentaire, la fabrication de produits métallurgiques (à l’exception des machines et équipements), la construction, les activités de stockage et de transport ainsi que les services aux bâtiments et activités de jardinage en ce qui concerne les hommes. Concernant les femmes, ce sont les services de restauration, l’agriculture et l’élevage, les activités de service social, l’industrie alimentaire, les services d’hébergement, l’assistance dans les établissements résidentiels et les activités liées à l’emploi.

Rapport annuel des accidents du travail 2019
Activités prioritaires en fonction de la sinistralité

Découvrez d’autres actualités

Actu Normalisation

30/01/23

Le Marché unique fête ses 30 ans

Créé le 1er janvier 1993, le marché unique européen fête cette année son 30e anniversaire. Or la normalisation joue un rôle central dans son bon fonctionnement et la libre circulation des biens, services, personnes et capitaux.