Actu Pays|17/02/23

ESPAGNE : analyse de la sinistralité au travail en 2022

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > ESPAGNE : analyse de la sinistralité au travail en 2022

Les accidents du travail avec arrêt et mortels (trajet inclus) ont augmenté en 2022 selon les données provisoires publiées par le ministère du Travail et de l’Économie sociale, respectivement de 10,4% et de 17,2%. Sur un total de 1 196 425 accidents, 631 724 ont entraîné un arrêt, parmi lesquels 4 714 étaient graves et 826 étaient mortels (soit 121 décès de plus qu’en 2021). En ce qui concerne les maladies professionnelles, un total de 42 320 a été enregistré en 2022, dont 9 716 avec arrêt.

Dans un rapport qui vient de paraître, CCOO, la Confédération syndicale des commissions ouvrières, analyse l’ensemble des données. Dénonçant la situation relative à la sinistralité au travail, elle a demandé au gouvernement “qu’il s’attaque aux problèmes et aux causes de manière intensive et efficace” par des mesures non seulement techniques mais aussi politiques et législatives. En conclusion de son rapport, elle fait ainsi plusieurs propositions qui vont de l’organisation d’une grande table ronde à la révision des listes de maladies professionnelles en passant par le renforcement des inspections du travail.

En savoir plus

Découvrez d’autres actualités

Actu Communautaire

21/02/24

Psychologie de la santé au travail : l’appel à candidatures pour le prix Eusebio-Rial-González est ouvert

L'EU-OSHA et l'Académie européenne de psychologie de la santé au travail (EAOHP) ont lancé l'appel à candidatures pour le prix “Eusebio Rial-González Innovation & Practice Award in OHP” 2024. Celui-ci récompense tout chercheur ou praticien dont les travaux ont apporté une contribution considérable et innovante à la psychologie de la santé au travail.