Actu Pays|28/02/19

ESPAGNE : augmentation du nombre d’AT/MP en 2018

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > ESPAGNE : augmentation du nombre d’AT/MP en 2018

Avec 602 316 accidents du travail (AT) avec arrêt, 2018 accuse une hausse de 3,2% par rapport à 2017, selon les statistiques provisoires du ministère du Travail, des Migrations et de la Sécurité sociale. Le nombre d’accidents mortels – 652 – est également en augmentation de 5,5%.

Les plus fortes hausses du nombre d’AT visent la construction (13,1%), les industries extractives (10,8%) et l’industrie manufacturière (5,6%). En termes de taux d’incidence (pour 100 000 travailleurs), on constate en revanche une légère baisse (0,2%).

Les AT mortels se répartissent principalement en pathologies non traumatiques (42% du total) et accidents de la circulation (22%), ces derniers ayant augmenté de 41,3 % par rapport à 2017. 

En ce qui concerne les maladies professionnelles déclarées (22 655), elles sont en augmentation par rapport à 2017 de 14,4%. La sous-déclaration des pathologies liées aux agents cancérigènes semble évidente pour le syndicat espagnol CCOO : « seuls 27 cas de cancer professionnel ont été signalés alors que les estimations les plus prudentes les évaluent à environ 10 000 par an ».  

Selon Pedro J. Linares, Secrétaire à la santé au travail de CCOO, tous ces chiffres relatifs à la sinistralité au travail ne reflètent pas la réalité et ne vont qu’augmenter avec le nombre croissant de faux indépendants ou coopératives et de l’économie de plate-forme.

Découvrez d’autres actualités

Actu Communautaire

21/05/24

Déclaration sur l’avenir du socle européen des droits sociaux

Lors de la conférence de haut niveau mi-avril à La Hulpe, le Parlement européen, la Commission européenne, la Belgique au nom des 25 États membres de l'UE, le Comité économique et social européen, ETUC, SGI Europe, SME United et Social Platform ont signé une déclaration sur l'avenir du Socle européen des droits sociaux.