Actu Communautaire|30/09/22

EU-OSHA : mieux cerner les facteurs de risque de cancer professionnel

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > EU-OSHA : mieux cerner les facteurs de risque de cancer professionnel

L’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) réalise une enquête sur les principaux facteurs de risque de cancer dans ces six pays – Allemagne, Espagne, Finlande, France, Hongrie et Irlande – choisis pour leur représentativité. L’enquête pourrait être élargie à d’autres pays si les résultats sont concluants.

L’objectif est de mieux cerner les facteurs de risque de cancer, dont l’amiante, le benzène, le chrome, les gaz d’échappement des moteurs diesel, le nickel, la poussière de silice, les rayons UV et la poussière de bois. Dans chacun des six pays, l’EU-OSHA contactera un échantillon représentatif de travailleurs, soit 3 000 dans chaque pays en moyenne, pour un entretien téléphonique concernant leur poste actuel. L’enquête vise à collecter en particulier des informations sur les expositions multiples des travailleurs.

Les résultats serviront à mieux cibler les campagnes de sensibilisation, contribuer à l’élaboration de politiques fondées sur des éléments probants, à la mise à jour éventuelle de la législation de l’UE, notamment la directive sur les agents cancérigènes ou mutagènes et les substances reprotoxiques.

“Cette enquête devrait contribuer aux actions en matière de SST du plan européen pour vaincre le cancer et soutenir l’un des objectifs clés du cadre stratégique de l’UE en matière de santé et de sécurité au travail pour la période 2021-2027, à savoir améliorer la prévention des maladies d’origine professionnelle, et plus particulièrement le cancer.”

Les premiers résultats de l’enquête sont attendus fin 2023. Ils constitueront une base solide pour se prononcer sur la poursuite de l’enquête dans tous les pays européens au cours des années suivantes.

En savoir plus

Découvrez d’autres actualités

Actu Normalisation

30/01/23

Le Marché unique fête ses 30 ans

Créé le 1er janvier 1993, le marché unique européen fête cette année son 30e anniversaire. Or la normalisation joue un rôle central dans son bon fonctionnement et la libre circulation des biens, services, personnes et capitaux.