Actu Pays|29/11/23

FINLANDE : les accidents du travail graves sont de moins en moins fréquents

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > FINLANDE : les accidents du travail graves sont de moins en moins fréquents

Les incapacités liées aux accidents du travail (AT) et accidents de trajet ont diminué en 20 ans. Celles supérieures à 30 jours représentaient 9,6 % du total des accidents, contre 7,6 % en 2021. De même, environ 45 % de tous les accidents du travail indemnisés avaient entraîné une incapacité de travail maximale de 3 jours, alors que le pourcentage correspondant en 2021 était de 64 %.

En 2021, environ 10 % des accidents graves du travail étaient liés à des chutes, autant à des pertes de contrôle d’un appareil, d’un outil, d’une machine, etc., environ 10 % des charges soudaines diverses et environ 10 % des objets divers qui se cassent, tombent ou se renversent. Concernant les accidents de trajet entraînant plus de 30 jours d’arrêt, la majorité ont concerné des femmes et plus d’une personne sur deux de plus de 50 ans. Les cas entraînant une incapacité de travail de longue durée deviennent plus fréquents avec l’âge, notamment dans les accidents du travail liés au mouvement d’une personne. Inversement, les accidents du travail les plus légers touchent le plus souvent les jeunes.

En savoir plus

Découvrez d’autres actualités

Actu Eurogip

27/02/24

“Santé-sécurité au travail en Europe : où en est-on ?”

Alors, on en est où en matière de santé et de sécurité au travail en Europe ? C'est la question que nous avons posée à William Cockburn Salazar, le nouveau directeur exécutif de l'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA), dans le 1er épisode des Discussions d'EUROGIP.

Actu Communautaire

21/02/24

Psychologie de la santé au travail : l’appel à candidatures pour le prix Eusebio-Rial-González est ouvert

L'EU-OSHA et l'Académie européenne de psychologie de la santé au travail (EAOHP) ont lancé l'appel à candidatures pour le prix “Eusebio Rial-González Innovation & Practice Award in OHP” 2024. Celui-ci récompense tout chercheur ou praticien dont les travaux ont apporté une contribution considérable et innovante à la psychologie de la santé au travail.