Actu Pays|19/09/22

FRANCE : le lien entre exposition à l’amiante et cancers du larynx et des ovaires est avéré

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > FRANCE : le lien entre exposition à l’amiante et cancers du larynx et des ovaires est avéré

Au vu des nombreuses études scientifiques de qualité allant dans ce sens, l’Anses* conclut à un lien certain entre le risque de cancer du larynx ou de cancer des ovaires et l’exposition professionnelle à l’amiante. Cela ouvre la voie à une meilleure reconnaissance et prise en charge de ces deux maladies par l’assurance contre les risques professionnels des régimes général et agricole.

Cette reconnaissance paraît d’autant plus importante qu’il est rare que les patients ou les médecins fassent facilement le lien entre la survenue de ces cancers et l’exposition à l’amiante. Aujourd’hui, seuls les cancers broncho-pulmonaires et de la plèvre (mésothéliome) font l’objet d’un tableau de maladies professionnelles (MP) en lien avec l’exposition à l’amiante. Selon l’Anses, la création d’un tableau incluant les cancers du larynx et des ovaires liés à l’amiante faciliterait la reconnaissance de leur caractère professionnel et donc l’indemnisation des malades. Aujourd’hui, d’après l’analyse des données recueillies dans cette expertise, ces cancers liés à une exposition professionnelle à l’amiante sont sous-déclarés et sous-reconnus.

Au niveau international, le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer) reconnaît depuis dix ans le lien entre les cancers du larynx et des ovaires et l’exposition à l’amiante. Chez nos voisins européens, on peut noter que plusieurs pays ont déjà inscrit ces cancers sur leur liste de MP :

  • cancer du larynx : la Belgique depuis 2002 ou l’Espagne depuis 2015 ;
  • cancer des ovaires : l’Allemagne en 2017 ou la Belgique en 2022.

* Anses : Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail

En savoir plus

Découvrez d’autres actualités

Actu Normalisation

30/01/23

Le Marché unique fête ses 30 ans

Créé le 1er janvier 1993, le marché unique européen fête cette année son 30e anniversaire. Or la normalisation joue un rôle central dans son bon fonctionnement et la libre circulation des biens, services, personnes et capitaux.