Actu Eurogip|07/07/21

Gens de mer : quelle assurance et prévention des risques professionnels en Europe ?

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > Gens de mer : quelle assurance et prévention des risques professionnels en Europe ?

Les gens de mer sont soumis à des conditions de travail difficiles cumulant une exposition à de multiples risques professionnels dans un environnement de travail où l’intervention des préventeurs est plus complexe que sur terre. Dans ce contexte, quelle est l’organisation de l’assurance et de la prévention des accidents du travail et les maladies professionnelles (AT/MP) dans les autres pays européens ?

EUROGIP a été interrogé sur la question et met aujourd’hui en ligne le résultat de ses recherches. Celles-ci ont concerné sept pays : l’Allemagne, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, la République d’Irlande, l’Italie et la Norvège.

On observe ainsi plusieurs types d’organisation :

  • l’assureur AT/MP public, qui couvre l’ensemble des secteurs professionnels du pays, gère à la fois l’assurance et la prévention dans ce secteur avec son réseau institutionnel. C’est le cas par exemple en Allemagne ou en Italie ;
  • parfois la prévention ne relève pas principalement de l’assureur national, comme en Belgique ;
  • lorsque l’assurance AT/MP est confiée au secteur privé, la prévention est essentiellement organisée par des autorités publiques compétentes, comme au Danemark ou en Irlande par exemple. Il en est de même en cas d’existence d’un régime spécial, Espagne par exemple.

Les informations présentées dans la note d’EUROGIP ne peuvent être considérées comme exhaustives. Elles résultent de la seule exploitation des données mises en ligne par les pays cités et traitent autant que possible des organismes compétents, le cas échéant de la sinistralité, ainsi que d’exemples d’actions et d’outils de prévention.

Télécharger la note

Découvrez d’autres actualités

Actu Normalisation

30/01/23

Le Marché unique fête ses 30 ans

Créé le 1er janvier 1993, le marché unique européen fête cette année son 30e anniversaire. Or la normalisation joue un rôle central dans son bon fonctionnement et la libre circulation des biens, services, personnes et capitaux.