Actu Pays|22/04/16

GRANDE-BRETAGNE : le plan 2016-2017 du HSE « pour encore s’améliorer »

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > GRANDE-BRETAGNE : le plan 2016-2017 du HSE « pour encore s’améliorer »

Selon le HSE, « la Grande-Bretagne est l’un des pays les plus sûrs au monde concernant le travail, mais il est encore possible de s’améliorer ». Aussi prend-t-il un certain nombre d’engagements pour 2016-2017

Si l’Autorité britannique invite les parties prenantes à s’approprier la stratégie « Aider la Grande-Bretagne à bien travailler » et à jouer leur rôle, elle-même continuera à jouer son rôle en tant que moteur principal et organisme national de régulation. Dans ce cadre, conformément au plan d’actions 2016-2017 qu’il vient de publier, le HSE s’engage à :

  • guider et mobiliser les acteurs qui entreprennent ou influent sur la santé et la sécurité, en cherchant à changer les comportements grâce aux orientations données, à la sensibilisation et au leadership ;
  • s’assurer que le cadre réglementaire demeure efficace et que l’agenda gouvernemental en matière de réforme de la réglementation et le Business Improvement Target (Objectif d’amélioration des entreprises) sont respectés ;
  • garantir une gestion efficace des risques et un contrôle par diverses interventions dans les entreprises, y compris permettre et autoriser les activités par les inspections, les enquêtes sur les incidents et les problèmes soulevés par les travailleurs ou autres ; cela signifie également rappeler leurs responsabilités à ceux qui ne parviennent pas à respecter leurs obligations pour protéger les individus contre tout préjudice ;
  • réduire la probabilité d’incidents catastrophiques de faible fréquence mais à fort impact et les dommages potentiels pour les travailleurs et le public.

« En mettant ce plan en œuvre, nous nous engageons à assurer l’optimisation des ressources pour les contribuables en réduisant nos résultats à l’égard du financement gouvernemental, tout en continuant à améliorer notre efficacité. Notre objectif stratégique est clairement de continuer à être un organisme de modération moderne, indépendant et efficace. »

Découvrez d’autres actualités

Actu Communautaire

14/05/24

Télétravail et droit à la déconnexion : la Commission lance la 1ère phase de consultation des partenaires sociaux

La résolution du Parlement européen du 21 janvier 2021 sur le droit à la déconnexion (2019/2181(INL)) appelait à une action législative sur le droit à la déconnexion et au télétravail au niveau de l'UE. Dans sa réponse, la Commission a confirmé son intention de présenter une proposition d'acte législatif, dans le plein respect des principes de proportionnalité, de subsidiarité et d'amélioration de la législation.

Actu Communautaire

07/05/24

Contexte et tendances sociales, économiques et juridiques du télétravail

En janvier 2021, le Parlement européen a adopté une résolution qui appelait la Commission à présenter une proposition législative sur le droit à la déconnexion, ainsi qu'un cadre législatif européen pour le télétravail. Dans ce cadre, la Commission européenne a commandé une étude qui “vise à fournir des preuves et une analyse du contexte social, économique et juridique et des tendances du télétravail et du droit à la déconnexion” dont les résultats ont été publiés récemment.

Actu Eurogip

25/04/24

Le rapport annuel 2023 d’EUROGIP est en ligne

Le rapport annuel 2023 qui vient de paraître vous donne l'occasion de (re)découvrir EUROGIP, l'organisme de référence de l'Assurance Maladie - Risques professionnels française dédié aux questions européennes, voire internationales, sur les accidents du travail et les maladies professionnelles dans leurs différentes composantes : prévention, assurance, statistiques.