Actu Pays|24/09/19

IRLANDE : les véhicules sont la principale cause de décès sur le lieu de travail

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > IRLANDE : les véhicules sont la principale cause de décès sur le lieu de travail

Selon le rapport annuel que vient de publier la Health and Safety Authority (HSA), celle-ci a enregistré 39 décès liés au travail en 2018 contre 48 en 2017, soit une baisse de 19 %. Mais 44% de ces décès impliquaient des véhicules. Et la tendance se poursuit avec 6 décès provisoirement enregistrés jusqu’à présent en 2019 dans le secteur des transports.

En 2018, les accidents mortels ont impliqué majoritairement des tracteurs, mais aussi des voitures, des camions poubelles et des chariots élévateurs à fourche.

« Les conducteurs au travail oublient souvent les mêmes dangers pour lesquels ils sont vigilants lorsqu’ils conduisent sur la route, ou l’entretien adéquat de leur véhicule et le fait de prêter attention aux piétons lorsqu’ils font marche arrière, selon le Dr McGuinness, directrice générale de la HSA.

Le rapport annuel montre que la HSA a engagé 15 poursuites en 2018, ce qui s’est traduit par des amendes d’un montant total de 705 972 euros.

En savoir plus

Rapport annuel 2018

Découvrez d’autres actualités

Actu Eurogip

27/02/24

“Santé-sécurité au travail en Europe : où en est-on ?”

Alors, on en est où en matière de santé et de sécurité au travail en Europe ? C'est la question que nous avons posée à William Cockburn Salazar, le nouveau directeur exécutif de l'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA), dans le 1er épisode des Discussions d'EUROGIP.

Actu Communautaire

21/02/24

Psychologie de la santé au travail : l’appel à candidatures pour le prix Eusebio-Rial-González est ouvert

L'EU-OSHA et l'Académie européenne de psychologie de la santé au travail (EAOHP) ont lancé l'appel à candidatures pour le prix “Eusebio Rial-González Innovation & Practice Award in OHP” 2024. Celui-ci récompense tout chercheur ou praticien dont les travaux ont apporté une contribution considérable et innovante à la psychologie de la santé au travail.