Actu Covid-19, Actu Pays|28/12/21

ITALIE : les déclarations de Covid-19 en baisse en 2021 par rapport à 2020

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > ITALIE : les déclarations de Covid-19 en baisse en 2021 par rapport à 2020

Entre le début de la pandémie et le 30 novembre dernier, l’Inail a enregistré 185 633 déclarations d’infections au Coronavirus d’origine professionnelle et 797 décès. Elles représentent plus d’un sixième du total des déclarations d’accidents reçues à partir de janvier 2020.

Par rapport aux 11 premiers mois de 2020, les infections d’origine professionnelle déclarées de janvier à novembre 2021, bien que non consolidées, sont en baisse de 69,5%. Et les décès de 50,7%. L’incidence moyenne d’infection mortelle est passée de 1/3 en 2020 à 1/6 pour les onze premiers mois de cette année.

Ce sont en majorité des hommes qui sont décédés du Covid-19 (82,7 %). L’âge moyen des personnes infectées depuis le début de la pandémie est de 46 ans pour les deux sexes et de 59 ans pour les personnes décédées (57 ans pour les femmes, 59 ans pour les hommes). Le secteur de la santé et de l’assistance sociale – qui comprend les hôpitaux, maisons de repos et de retraite, instituts, cliniques et polycliniques universitaires, résidences pour personnes âgées et handicapées – est le plus touché, avec plus d’un quart des décès (26,0%). Après une baisse depuis février dernier, les déclarations y sont à nouveau en hausse depuis cet été. D’autres professions, avec la reprise des activités, ont connu une augmentation de l’incidence des infections d’origine professionnelle par rapport à 2020. C’est le cas, par exemple des secrétaires aux affaires générales, des commis au tri et à la distribution du courrier ou des instituteurs.

En savoir plus (en italien)

Découvrez d’autres actualités

Actu Normalisation

30/01/23

Le Marché unique fête ses 30 ans

Créé le 1er janvier 1993, le marché unique européen fête cette année son 30e anniversaire. Or la normalisation joue un rôle central dans son bon fonctionnement et la libre circulation des biens, services, personnes et capitaux.