Actu Covid-19, Actu Pays|08/09/22

ITALIE : les effets de la pandémie sur l’évolution de la sinistralité au travail

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > ITALIE : les effets de la pandémie sur l’évolution de la sinistralité au travail

La pandémie de Covid-19 a fortement influencé la sinistralité au travail en 2020, 2021 et en début d’année 2022. De fait, il est difficile de comparer les données par rapport aux années précédentes. Mais certains facteurs – confinement, baisse du trafic routier, recours massif au travailleurs des plateformes ou lente reprise des activités – ont eu pour effet secondaire de réduire l’exposition au risque d’accidents du travail “traditionnels”, y compris les accidents de trajet.

On constate ainsi une baisse des accidents dans leur ensemble en 2020 par rapport à 2019, mais une hausse des accidents mortels du fait du Covid-19, en particulier en raison de la forte létalité des premiers variants. À noter qu’en Italie, les cas liés au travail sont reconnus en tant qu’accidents du travail. En 2021, on observe une baisse significative des contagions professionnelles (y compris mortelles) et une reprise des accidents traditionnels liée à la reprise progressive des activités dans de nombreux secteurs d’activité et le retour, bien que partiel, sur les lieux de travail. Mais déjà au cours des quatre premiers mois de 2022, les déclaration d’infection au Covid-19 ont dépassé celles de toute l’année 2021.

En savoir plus

Découvrez d’autres actualités

Actu Normalisation

30/01/23

Le Marché unique fête ses 30 ans

Créé le 1er janvier 1993, le marché unique européen fête cette année son 30e anniversaire. Or la normalisation joue un rôle central dans son bon fonctionnement et la libre circulation des biens, services, personnes et capitaux.