Actu Pays|15/02/21

ITALIE : premières données sur la sinistralité au travail en 2020

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > ITALIE : premières données sur la sinistralité au travail en 2020

L’INAIL a enregistré 554 340 accidents du travail (AT) en 2020. C’est ce qui ressort des données provisoires qu’il vient de publier. Cela représente une baisse de 13,6% par rapport à 2019 (641 638 AT). En revanche, le nombre de décès accuse une hausse de 16,6% : 1 270 en 2020 contre 1 089 en 2019.

Près d’une déclaration d’AT sur quatre et environ un AT mortel sur trois sont liés au Coronavirus

Les neuf premiers mois de l’année 2020 ont été marqués par une baisse de 21,6% des AT par rapport à 2019, alors que le dernier trimestre a vu une hausse de 9,1%. Le secteur de la santé et de l’assistance sociale se distingue par la forte augmentation des déclarations d’AT qui dans près des trois quarts des cas concernaient l’infection au Coronavirus. En Italie, la Covid-19 est reconnue comme AT au même titre que d’autres affections mortelles : sida, paludisme, tuberculose, tétanos, hépatite virale, etc. L’augmentation est de + 206% sur l’année (d’environ 27 500 cas en 2019, à plus de 84 000 en 2020), avec des pics dépassant + 750% en novembre et entre + 400% et + 500% en mars, avril, octobre et décembre, par rapport aux mêmes périodes l’année précédente. Ce n’est qu’en janvier et pendant la période estivale qu’il y a eu des baisses allant de -5% à -17%. L’on constate une baisse des AT de 22,1% chez les hommes, mais une hausse de 1,7% chez les femmes. Les premières augmentations ont déjà été enregistrées en mars (+ 23,8%) et en avril (+ 2,4%), s’amplifiant au cours des trois derniers mois de l’année 2020 (+ 45,2 %).

L’INAIL signale par ailleurs avoir enregistré 45 023 déclarations de maladies professionnelles en 2020, soit 16 287 de moins qu’en 2019 (-26,6%). Les pathologies les plus souvent déclarées sont les troubles musculo-squelettiques (28 164 cas), celles du système nerveux (5 060), de l’ouïe (2 919), du système respiratoire (1 808) et les tumeurs (1 584).

Source (en italien)

Découvrez d’autres actualités

Actu Normalisation

30/01/23

Le Marché unique fête ses 30 ans

Créé le 1er janvier 1993, le marché unique européen fête cette année son 30e anniversaire. Or la normalisation joue un rôle central dans son bon fonctionnement et la libre circulation des biens, services, personnes et capitaux.