Actu Communautaire, Actu Covid-19|28/09/21

Possibilité de reconnaître le COVID-19 d’origine professionnelle en Europe

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > Possibilité de reconnaître le COVID-19 d’origine professionnelle en Europe

Une nouvelle publication d’Eurostat fait le point sur la reconnaissance du Covid-19 comme accident du travail (AT) et/ou maladie professionnelle (MP) dans les pays de l’UE et de l’AELE.

En effet, la forme de reconnaissance varie et le Covid-19 est reconnu comme :

  • MP dans 19 pays : Bulgarie, Chypre, Croatie, Estonie, France, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Slovaquie, Suède, Tchéquie, Suisse et Norvège.
  • AT dans 3 pays : Italie, Slovénie et Espagne
  • l’un ou l’autre, selon des critères nationaux, dans 5 pays : Autriche, Belgique, Danemark, Allemagne et Finlande.

En Grèce et en Irlande, le Covid-19 peut être associé au travail, mais il n’est pas précisé s’il peut être considéré comme un AT ou une MP. Le rapport révèle en outre que la reconnaissance n’est pas limitée à des secteurs économiques spécifiques dans les pays suivants : Croatie, France, Hongrie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Slovaquie, Norvège et République tchèque.

Le chapitre 3 porte sur les critères de reconnaissance nationaux et révèle aussi des pratiques nationales hétérogènes.

Rapport “Possibility of recognising covid-19 as being of occupational origin at national level in EU and EFTA countries” (pdf en anglais)

Découvrez d’autres actualités

Actu Communautaire

17/01/22

Nouveau film : Napo aux prises avec des robots au travail

“Pensez numérique, pensez sécurité et santé.” Tel est le message du nouveau film avec la mascotte de prévention Napo. Ce film décrit certaines des technologies robotiques émergentes, les types d'accidents associés, les principaux dangers et la manière dont ils peuvent être contrôlés.

Actu Pays

14/01/22

ALLEMAGNE : une évaluation approfondie de la campagne “Kommitmensch”

Le projet était ambitieux. Sous le slogan “kommmitmensch” que l'on pourrait traduire par “viens avec moi”, la DGUV ainsi que les associations professionnelles et caisses d'assurance accident ont mené conjointement une campagne sur 4 ans pour accroître la culture de prévention dans les entreprises, PME notamment. Cette campagne fait aujourd'hui l'objet d'une évaluation approfondie. Ce qui n'est pas si courant.