Actu Communautaire|18/01/24

Projet HEROS : risques pour la sécurité et la santé des travailleurs de la santé

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > Projet HEROS : risques pour la sécurité et la santé des travailleurs de la santé

Le projet HEROS – Health Risk Outlooks by Social Partners -, financé par la Commission européenne, visait à analyser comment syndicats et organisations patronales aux niveaux national et européen pouvaient contribuer à la santé- sécurité au travail (SST) dans les secteurs hospitalier et des services sociaux. En mettant l’accent sur les services de soins aux personnes âgées, il porte sur 6 pays : Allemagne, Italie, Lituanie, Pologne, Suède et Royaume-Uni.

L’analyse montre que les principaux défis en matière de SST sont le vieillissement de la main-d’œuvre, la pénurie de personnel, les bas salaires, les longues heures de travail, le cumul d’emplois, le sous-financement. En termes de risques professionnels, les plus courants sont le stress lié au travail, la violence et le harcèlement au travail et l’épuisement professionnel. Ces défis et risques sont similaires dans tous les pays couverts par l’étude. Cependant, ils sont exacerbés dans les pays où la pénurie de personnel, le roulement du personnel et le manque de compétences adéquates sont graves.

Partageant l’idée selon laquelle les patients et les utilisateurs des services de soins sont en sécurité lorsque les travailleurs sont en sécurité, HEROS propose de coordonner plus efficacement les réglementations en matière de SST des travailleurs de la santé aux niveaux européen, national et organisationnel, et de promouvoir le rôle des partenaires sociaux dans les différents systèmes nationaux.

En savoir plus

Découvrez d’autres actualités

Actu Pays

28/05/24

PAYS-BAS : travailler en toute sécurité et sainement par temps chaud

La sécurité est une priorité pour l'entreprise de construction BAM, y compris contre les risques liés à la chaleur et au soleil. Aussi dispose-t-elle d'un protocole spécifique : protection, gilets avec gel rafraîchissant, pauses plus longues, matériel de sensibilisation, eau et crème solaire à volonté…