Actu Communautaire|12/12/16

Santé-sécurité des travailleurs mobiles à l’international des ETI françaises

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > Santé-sécurité des travailleurs mobiles à l’international des ETI françaises

EUROGIP s’est associé à la Fondation International SOS pour élaborer un Livre blanc sur la santé-sécurité des collaborateurs en mobilité à l’international des entreprises de taille intermédiaires (ETI).

Entre les grandes entreprises et les PME, les ETI constituent une catégorie d’entreprises qui comptent entre 250 et 4 999 salariés, et ont un chiffre d’affaires inférieur à 1,5 milliard €, ou un effectif inférieur à 250 et un chiffre d’affaires supérieur à 50 millions €. « 74% des ETI françaises sont aujourd’hui exportatrices », rappelle Alexandre Montay, Délégué général du Mouvement des ETI (METI), qui a également contribué au Livre blanc. « Cette dynamique se traduit par plus de mobilité » que ce soit sous la forme de voyages d’affaires ou d’expatriation à l’international. 

Ce Livre blanc a été réalisé afin d’aider les ETI à appréhender leurs responsabilités légales vis-à-vis de leurs travailleurs en mobilité, identifier les outils et dispositifs à leur disposition pour mener à bien une politique de prévention des risques professionnels efficace et bénéficier du partage des bonnes pratiques de leurs pairs. Il s’articule autour 3 grands chapitres :

  • un rappel de la législation française applicable au regard des droits du travail, de la sécurité sociale et pénal (dossier réalisé par le cabinet Latham & Watkins)
  • une enquête auprès des ETI sur les risques sur la santé et la sécurité des collaborateurs à l’international
  • la restitution d’entretiens menés auprès de managers et de responsables sécurité d’ETI de différents secteurs.

Télécharger le Livre blanc 

Découvrez d’autres actualités

Actu Communautaire

19/06/24

Services de prévention : le point de vue des professionnels

Un article publié par l'EU-OSHA présente le point de vue des professionnels concernés dans 11 pays européens (Danemark, Allemagne, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Malte, Pologne, Roumanie, Slovénie et Espagne) sur le rôle des services de prévention (internes et externes) dans le soutien au respect des réglementations SST.