Actu Communautaire|08/02/17

Silice cristalline : évaluation de l’accord européen pour protéger les travailleurs

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > Silice cristalline : évaluation de l’accord européen pour protéger les travailleurs

La Direction Générale Emploi, Affaires sociales et Inclusion de la Commission européenne vient de publier un rapport d’évaluation de la mise en œuvre de l’accord européen sur la protection de la santé des travailleurs manipulant et utilisant de la silice cristalline et des produits qui en contiennent.

La silice cristalline peut être utilisée comme matière première dans certains procédés industriels comme la fabrication du verre. Elle se retrouve également sous forme de poussières dans l’air dans de nombreuses activités, notamment de manufacture et de construction. Or, les effets sur la santé de ce minéral peuvent être particulièrement graves et invalidants (notamment la silicose). Il convient donc de réduire les expositions professionnelles à la silice cristalline au niveau le plus bas possible.

C’est dans ce but qu’un accord pluri sectoriel a été signé le 25 avril 2006 par les partenaires sociaux européens pour protéger les travailleurs exposés à la silice cristalline respirable, minimiser l’exposition par le biais de bonnes pratiques et accroître les connaissances sur les effets potentiels sur la santé. 

Le rapport de la Commission fournit une évaluation de la mise en œuvre et de l’impact de cet accord.    

Découvrez d’autres actualités

Non classifié(e)

26/09/23

SUÈDE : AT graves et arrêts maladie de longue durée dans l’industrie agroalimentaire

Les travailleurs de l'industrie alimentaire - environ 22 000 personnes en 2021 - courent un risque plus élevé d'accidents du travail (AT) graves que les autres groupes professionnels. Le risque moyen pour les années 2017-2021 était de 9,7 accidents du travail graves pour 1 000 salariés. Il était de 15,5 pour les bouchers, 8,9 pour les opérateurs de machines, qui ont connu les accidents du travail les plus graves, et de 5,3 pour les boulangers-pâtissiers.

Actu Pays

22/09/23

FINLANDE : le nombre d’accidents du travail a augmenté en 2021

En 2021, plus de 91 159 accidents du travail se sont produits en Finlande, soit environ 4 500 de plus qu'en 2020. Comme l'année précédente, ce sont les travailleurs de la construction (10 787), les travailleurs des services de soins et de santé (9 367) et les travailleurs des ateliers d'usinage et de fonderie (7 162) qui ont été les plus concernés.