Actu Communautaire|08/02/17

Silice cristalline : évaluation de l’accord européen pour protéger les travailleurs

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > Silice cristalline : évaluation de l’accord européen pour protéger les travailleurs

La Direction Générale Emploi, Affaires sociales et Inclusion de la Commission européenne vient de publier un rapport d’évaluation de la mise en œuvre de l’accord européen sur la protection de la santé des travailleurs manipulant et utilisant de la silice cristalline et des produits qui en contiennent.

La silice cristalline peut être utilisée comme matière première dans certains procédés industriels comme la fabrication du verre. Elle se retrouve également sous forme de poussières dans l’air dans de nombreuses activités, notamment de manufacture et de construction. Or, les effets sur la santé de ce minéral peuvent être particulièrement graves et invalidants (notamment la silicose). Il convient donc de réduire les expositions professionnelles à la silice cristalline au niveau le plus bas possible.

C’est dans ce but qu’un accord pluri sectoriel a été signé le 25 avril 2006 par les partenaires sociaux européens pour protéger les travailleurs exposés à la silice cristalline respirable, minimiser l’exposition par le biais de bonnes pratiques et accroître les connaissances sur les effets potentiels sur la santé. 

Le rapport de la Commission fournit une évaluation de la mise en œuvre et de l’impact de cet accord.    

Découvrez d’autres actualités

Actu Pays

28/05/24

PAYS-BAS : travailler en toute sécurité et sainement par temps chaud

La sécurité est une priorité pour l'entreprise de construction BAM, y compris contre les risques liés à la chaleur et au soleil. Aussi dispose-t-elle d'un protocole spécifique : protection, gilets avec gel rafraîchissant, pauses plus longues, matériel de sensibilisation, eau et crème solaire à volonté…

Actu Pays

28/05/24

ALLEMAGNE : une journée d’action nationale contre la chaleur

Le stress thermique est souvent sous-estimé. La chaleur peut non seulement limiter les performances des employés, mais aussi, dans certains cas, mettre leur vie en danger, notamment lors de travaux physiques pénibles. Aussi de nombreuses organisations fédérales et étatiques organisent une journée d'action nationale contre la chaleur le 5 juin 2024.