Actu Communautaire|07/01/21

Statistiques harmonisées sur les MP : Eurostat sollicite votre avis

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > Statistiques harmonisées sur les MP : Eurostat sollicite votre avis

Eurostat, l’Office statistique de l’UE, travaille à un projet pilote de nouvelle base de données nationales sur les maladies professionnelles (MP) au niveau européen. Ces données sont fondamentales pour pouvoir évaluer l’efficacité de la législation communautaire en matière de santé et de sécurité au travail, connaître les MP les plus reconnues et leur causalité et ainsi hiérarchiser les actions de prévention à mettre en œuvre au niveau communautaire. Pour autant, disposer d’une base de données européenne n’est pas un exercice simple.

En effet, les données sur les cas reconnus de MP reflètent non seulement la survenue de ces maladies, mais aussi la manière dont la notion de maladie professionnelle a été intégrée dans les systèmes nationaux de sécurité sociale. L’existence de différents systèmes juridiques et de procédures de reconnaissance des MP en Europe rend l’exercice comparatif difficile. Le faible nombre de cas reconnus dans un pays donné ne prouve ni l’absence de cette maladie ni la mise en œuvre d’actions de prévention réussies. De la même manière, des systèmes de détection bien établis et des campagnes d’information à grande échelle pourraient expliquer le nombre élevé de cas signalés et reconnus dans certains pays.

En raison des problèmes de comparabilité, Eurosat ne diffuse aujourd’hui qu’un indicateur appelé EU INDEX qui montre l’évolution des maladies qui figurent sur la “liste de base” définie. En vue d’améliorer la base de données, il invite aujourd’hui utilisateurs et chercheurs à lui envoyer leurs commentaires et suggestions sur :

  • la “liste de base” des maladies professionnelles et leurs regroupements,
  • les variables collectées,
  • d’autres indicateurs qui pourraient être utiles pour résoudre le problème de comparabilité des données.

À vos commentaires !

En savoir plus (en anglais)

Découvrez d’autres actualités