Actu Communautaire|24/02/21

Une application pour se protéger des conditions climatiques extrêmes

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > Une application pour se protéger des conditions climatiques extrêmes

ClimApp est une application mobile qui prend en compte les températures extrêmes, chaudes ou froides, ainsi que les données individuelles et délivre aux utilisateurs des conseils pour se protéger et prévenir les risques pour leur santé.

L’application est le résultat d’un projet financé par l’UE et développé par des chercheurs de trois pays : Danemark, Suède et Pays-Bas. L’utilisateur entre des informations sur son poids, son âge, son sexe, les vêtements qu’il porte et son niveau d’activité. Il peut spécifier s’il fait des pauses, s’il s’agit d’un travail léger, moyen, lourd ou intensif. L’application est automatiquement liée aux informations sur les conditions météorologiques locales. Elle délivre alors des avertissements sur la quantité de vêtements à porter en cas de grand froid par exemple. S’il fait chaud, ClimApp peut prédire le niveau de stress thermique et la quantité d’eau que la personne doit boire. Dans tous les cas, elle indique combien de temps il est possible de travailler dans ces conditions. L’application fonctionne également en milieu intérieur.

Selon le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), plus de la moitié de la main-d’œuvre mondiale travaille à l’extérieur. Le changement climatique et le réchauffement augmentent le risque d’événements météorologiques extrêmes, ce qui aura un impact majeur sur les conditions de travail.

L’application a été récompensée par l’Organisation météorologique mondiale, une agence des Nations Unies. Les chercheurs de l’Université de Lund en Suède qui ont contribué au projet recherchent désormais des personnes qui souhaitent s’impliquer et tester l’application lors de travaux en extérieur.

En savoir plus (en anglais)

Découvrez d’autres actualités

Actu Normalisation

30/01/23

Le Marché unique fête ses 30 ans

Créé le 1er janvier 1993, le marché unique européen fête cette année son 30e anniversaire. Or la normalisation joue un rôle central dans son bon fonctionnement et la libre circulation des biens, services, personnes et capitaux.