Actu Pays|14/01/22

ALLEMAGNE : une évaluation approfondie de la campagne “Kommitmensch”

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > ALLEMAGNE : une évaluation approfondie de la campagne “Kommitmensch”

Le projet était ambitieux. Sous le slogan “kommmitmensch” que l’on pourrait traduire par “viens avec moi”, la DGUV ainsi que les associations professionnelles et caisses d’assurance accident ont mené conjointement une campagne sur 4 ans pour accroître la culture de prévention dans les entreprises, PME notamment. Cette campagne fait aujourd’hui l’objet d’une évaluation approfondie.

A-t-il été possible d’instaurer durablement une culture de prévention ? Comment les médias et les guides pratiques ont-ils été reçus ? Quels sont les canaux que les directeurs et le management des entreprises utilisent le plus ? Où se situe le potentiel d’amélioration des campagnes de prévention ?… Autant de questions auxquelles l’évaluation devait permettre de répondre. Celle-ci résulte de sondages en ligne et par panel, d’ateliers et d’interviews, d’analyse des retombées médiatiques.

Gregor Doepke, responsable de la communication et porte-parole de la presse à la DGUV, reconnaît ne pas avoir réussi à toucher tous les niveaux dans l’entreprise. En 2020, les cadres et managers étaient les plus touchés (33%), suivis des cadres (23%), contre 12% des employés. “L’objectif était sans doute trop ambitieux. Néanmoins, la campagne a promu la culture de la prévention dans les entreprises et les établissements d’enseignement et nous a fait comprendre ce qui est réaliste et ce qui ne l’est pas. La notoriété du sujet s’est accrue. Nous savons que les usines où la campagne est arrivée travaillent réellement avec le matériel dédié. À l’avenir, il faudra nous concentrer et simplifier les sujets”.

En savoir plus (en allemand)
Rapport d’évaluation (pdf en allemand)

Découvrez d’autres actualités

Actu Eurogip

29/11/23

Promouvoir le système AT/MP français en Corée du Sud

L'Agence coréenne de sécurité et santé au travail (KOSHA) et le Service coréen d'indemnisation des accidents du travail et de protection sociale (COMWEL) étaient en visite d'études en octobre et novembre 2023 en France. Elles ont été respectivement reçues par la CRAMIF et par EUROGIP.

Actu Pays

24/11/23

ESPAGNE : analyse de la mortalité au travail entre 2020 et 2022

L'institut national pour la sécurité et la santé au travail (INSST) a analysé les 572 accidents du travail (AT) mortels (hors trajet, de circulation, dus au Covid) qui ont fait l'objet d'une enquête sur la période 2020-2022. Outre une meilleure connaissance des causes, il s'agit de définir les mesures appropriées pour qu'ils ne se reproduisent pas.