Actu Pays|14/02/24

FRANCE : les jeunes sortants des filières pro sont mal formés aux risques au travail

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > FRANCE : les jeunes sortants des filières pro sont mal formés aux risques au travail

Près de neuf jeunes sur dix (87 %) sortant de formations CAP et bacs professionnels sont exposés à au moins un risque professionnel et près de six sur dix (58 %) à trois risques ou plus sur leur lieu de travail, trois ans après leur sortie de formation. C’est ce que révèle une étude de la Dares pour la génération 2017.

Les tâches répétitives concernent notamment 64 % d’entre eux, suivies du port de charges lourdes (59 %), du contact avec les produits dangereux (36 %) et de l’exposition aux fumées et poussières (33 %). Malgré une exposition importante, l’étude montre que les jeunes sont insuffisamment formés à la prévention des risques professionnels, tant lors de leurs études qu’à leur arrivée sur le poste de travail. Ainsi, 28 % des sortants de la voie professionnelle n’ont pas d’informations sur les risques physiques et chimiques pendant leurs études et 42 % déclarent n’avoir pas eu de formation sur la santé-sécurité à l’arrivée sur leur poste et 36 % ne pas avoir d’équipements de protection individuelle. L’étude révèle que les jeunes sont davantage formés à la prévention en cas de de multi-exposition aux risques professionnels.

Le plan 2022-2025 pour la prévention des accidents du travail graves et mortels du ministère du Travail fait de la protection des jeunes et des nouveaux embauchés son premier axe prioritaire. L’INRS de son côté propose depuis de nombreuses années des actions en direction des filières d’enseignement professionnel pour développer des compétences en santé et sécurité au travail dans les différents cursus de la formation initiale.

En savoir plus

Découvrez d’autres actualités

Actu Pays

25/03/24

DANEMARK : un outil pour créer un bon environnement de travail

L'évaluation de l'environnement de travail est une obligation légale annuelle pour toutes les entreprises employant des salariés. Différents outils sont disponibles, parmi lesquels l'APV (arbejdspladsvurdering) en ligne développé en 2019 par les experts de l'Autorité danoise de l'environnement de travail.