Actu Pays|14/03/22

FRANCE : un plan quadriennal pour prévenir les AT graves et mortels

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > FRANCE : un plan quadriennal pour prévenir les AT graves et mortels

Laurent Pietraszewski, secrétaire d’État chargé des Retraites et de la Santé au Travail, a présenté lundi 14 mars 2022 le premier Plan pour la prévention des accidents (AT) graves et mortels pour les quatre prochaines années au Comité national de prévention et de santé au travail (CNPST).

Après une baisse importante de ces accidents, un plancher semble avoir été atteint depuis 2010. En 2020, 540 000 accidents du travail, dont 550 mortels, hors accidents de la route, ont été recensés. Relancer la dynamique de diminution du nombre et de la gravité de ce type d’accidents passe par le nouveau Plan co-construit entre l’État, les partenaires sociaux, la Sécurité sociale et les organismes de prévention.

Ce Plan constitue une mise en œuvre opérationnelle du 4e Plan Santé au Travail (PST4) présenté en décembre 2021. Il vise les publics les plus exposés – jeunes et nouveaux embauchés, intérimaires, travailleurs indépendants et détachés – et les TPE-PME, ainsi que le risque routier, les chutes de hauteur et l’utilisation de certaines machines.

Il mobilise plusieurs leviers complémentaires, telles que la sensibilisation et la formation, le renforcement des mesures de prévention, le dialogue social, le développement d’outils de connaissance et de suivi des AT. Évolutif, il sera réexaminé à mi-parcours pour s’enrichir des retours d’expérience et des propositions complémentaires des parties prenantes.

En savoir plus

Découvrez d’autres actualités

Actu Normalisation

30/01/23

Le Marché unique fête ses 30 ans

Créé le 1er janvier 1993, le marché unique européen fête cette année son 30e anniversaire. Or la normalisation joue un rôle central dans son bon fonctionnement et la libre circulation des biens, services, personnes et capitaux.