Actu Pays|09/03/23

ITALIE : bilan provisoire de la sinistralité au travail en 2022

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > ITALIE : bilan provisoire de la sinistralité au travail en 2022

Selon les données provisoires qu’il vient de publier, l’INAIL constate entre janvier et décembre 2022 une augmentation de 25,7 % du nombre de déclarations d’accidents (697 773) liés au Covid-19, “classiques” et de trajet par rapport à la même période en 2021.  Le nombre d’accidents mortels est en baisse, malgré une hausse des décès sur le trajet, par rapport à 2021.

Les accidents du travail sont en augmentation dans presque tous les secteurs d’activité, à commencer par la santé et l’assistance sociale (+113,1%), le transport et l’entreposage (+79,3%), les services d’hébergement et de restauration (+55,2%) et par l’administration publique, qui comprend les activités des organismes en charge de la santé – Asl – et des administrateurs régionaux, provinciaux et communaux (+54,8%). Les femmes sont très concernées (+42,9%), cette hausse en 2022 par rapport à 2021 étant largement influencée par les accidents du travail causés par le Covid-19. L’effet Covid ressort également de l’analyse des cas mortels, soit 1 090 en 2022, contre 1 221 en 2021, 1 270 en 2020 et 1 089 en 2019.

Concernant les maladies professionnelles, les données enregistrées au 31 décembre 2022 font état de 60 774 cas déclarés, en baisse de 0,9% par rapport à la période janvier-décembre 2019 (61 310). Entre les deux périodes étudiées, on observe une diminution en particulier des maladies de l’appareil respiratoire (1 209 maladies déclarées en moins), des tumeurs (-828) et de l’oreille (-441). Les maladies du système ostéo-articulaire et du tissu conjonctif, celles du système nerveux et de l’oreille continuent de représenter, en 2022 comme en 2019, les trois premières maladies professionnelles déclarées, suivies par les cancers et les maladies de l’appareil respiratoire.

En savoir plus

Découvrez d’autres actualités

Actu Communautaire

19/06/24

Services de prévention : le point de vue des professionnels

Un article publié par l'EU-OSHA présente le point de vue des professionnels concernés dans 11 pays européens (Danemark, Allemagne, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Malte, Pologne, Roumanie, Slovénie et Espagne) sur le rôle des services de prévention (internes et externes) dans le soutien au respect des réglementations SST.