Actu Communautaire|26/06/18

La SST dans les micro et petites entreprises dans l’UE

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > La SST dans les micro et petites entreprises dans l’UE

Un nouveau rapport dans le cadre du projet triennal SESAME présente l’état de la santé et de la sécurité au travail (SST) dans les micro et petites entreprises en Europe. L’objectif principal consistait à déterminer ce qui fonctionne, pour qui et dans quels contextes.

L’analyse se base sur l’étude de 162 micro et petites entreprises représentant divers secteurs d’activité dans neuf États membres de l’UE, avec pour chaque étude de cas : une visite de l’entreprise, des entretiens avec le propriétaire-directeur et avec un travailleur, l’observation des activités de l’entreprise.

L’une des recommandations essentielles issue de cette étude est qu’il est nécessaire de renforcer et de maintenir les systèmes étatiques de réglementation et de contrôle dans tous les États membres de l’UE. Il est également important d’associer les organisations syndicales et patronales à l’élaboration de politiques pouvant englober les micro et petites entreprises dans l’UE, d’une meilleure intégration de la SST dans le système de formation sectoriel et d’offrir des solutions pérennes, aisément applicables et transférables aux micro et petites entreprises.

En savoir plus

Découvrez d’autres actualités

Actu Pays

08/09/23

BELGIQUE : ce qu’il faut retenir des maladies professionnelles en 2022

En 2022, environ 38 500 personnes ont été indemnisées pour une incapacité permanente due à une maladie professionnelle (MP). Et près de 13 000 travailleurs (secteur privé et administrations provinciales ou locales, APL) ont introduit une demande d'indemnisation ; 211 décès ont été reconnus, dont 73 % dus à l'amiante, 17 % à la silicose et 10 % à d'autres maladies. C'est ce que révèle le “Rapport statistique maladies professionnelles” 2022 de Fedris.