Actu Normalisation|28/12/16

Les orientations stratégiques 2017-2018 du CoS SST d’AFNOR

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > Les orientations stratégiques 2017-2018 du CoS SST d’AFNOR

Le Comité d’orientation stratégique « Santé et sécurité au travail » (CoS SST) d’AFNOR a présenté ses nouvelles orientations 2017-2018. Deux nouveautés sont à noter : celles-ci couvrent non pas une mais deux années et viennent en support aux axes du Plan Santé et sécurité au travail 2016-2020 (PST3). Ce plan, issu d’une étroite concertation entre l’Etat, les partenaires sociaux et l’assurance « accidents du travail / maladies professionnelles », donne la priorité à la prévention primaire et au développement d’une culture de prévention.

Ainsi, le CoS SST :

  • agira en amont sur la conception des équipements et lieux de travail, par exemple en veillant à renforcer la cohérence et la qualité des normes harmonisées ad hoc élaborées dans différentes enceintes. Il invitera également les commissions de normalisation à améliorer, dans les normes, les prescriptions relatives aux notices d’instructions pour les équipements de travail en intégrant le retour d’expérience des utilisateurs.
  • recensera et assurera la promotion des normes et travaux de normalisation destinés à accompagner les entreprises et les acteurs de la prévention dans l’évaluation des risques et l’analyse des situations de travail.
  • incitera les commissions de normalisation à intégrer les aspects ergonomiques pour la prévention des troubles musculosquelettiques.
  • invitera les commissions de normalisation à fournir aux entreprises des normes adaptées pour accompagner le vieillissement actif, tant pour analyser la situation que pour agir, par exemple en aménageant des postes de travail ergonomiques.
  • invitera les commissions de normalisation à contribuer aux travaux sur les équipements de protection individuelle (EPI) dits « intelligents » et sur leur compatibilité. Il effectuera une veille sur les travaux européens et internationaux pouvant impacter la santé-sécurité au travail, contribuant ainsi à aider les entreprises dans la mise en place d’une prévention efficace.
  • accordera une attention particulière aux risques émergents en assurant une présence active sur les thématiques susceptibles d’impacter la santé-sécurité au travail, telles que l’usine du futur, l’économie circulaire ou les services.
  • recensera les documents normatifs sur les garde-corps, échelles, échafaudages et sur la conception des lieux de travail en support à l’axe du PST3 visant à renforcer la conception en sécurité des chantiers et autres lieux de travail et assurer la promotion d’un environnement de travail favorable à la santé.

Découvrez d’autres actualités

Actu Pays

28/05/24

PAYS-BAS : travailler en toute sécurité et sainement par temps chaud

La sécurité est une priorité pour l'entreprise de construction BAM, y compris contre les risques liés à la chaleur et au soleil. Aussi dispose-t-elle d'un protocole spécifique : protection, gilets avec gel rafraîchissant, pauses plus longues, matériel de sensibilisation, eau et crème solaire à volonté…

Actu Pays

28/05/24

ALLEMAGNE : une journée d’action nationale contre la chaleur

Le stress thermique est souvent sous-estimé. La chaleur peut non seulement limiter les performances des employés, mais aussi, dans certains cas, mettre leur vie en danger, notamment lors de travaux physiques pénibles. Aussi de nombreuses organisations fédérales et étatiques organisent une journée d'action nationale contre la chaleur le 5 juin 2024.