Actu Communautaire|17/08/22

L’exposition professionnelle des pompiers reconnue comme cancérogène

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > L’exposition professionnelle des pompiers reconnue comme cancérogène

Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a désormais classé l’exposition professionnelle en tant que pompier comme cancérogène (groupe 1) en ce qui concerne le mésothéliome et le cancer de la vessie. C’est la conclusion d’une monographie réalisée en juin dernier par 25 scientifiques de 8 pays à paraître en 2023 et dont les principaux résultats ont été publiés dans “The Lancet Oncology”.

Jusque-là, l’activité de pompier était évaluée comme peut-être cancérogène (groupe 2B, monographie de 2007). Depuis, plusieurs études ont été publiées, notamment après l’attentat de 2001 du World Trade Center (en 2018 et en 2021). Les experts se sont appuyés sur un total de 52 études de cohortes et cas-contrôle, 12 cas cliniques et 7 méta-analyses.

Si les preuves sont considérées comme “suffisantes” pour le mésothéliome et le cancer de la vessie, elles ne le sont pas en revanche pour les cancers du côlon, de la prostate, des testicules, le mélanome et le lymphome non hodgkinien.

En savoir plus

Découvrez d’autres actualités

Actu Eurogip

27/02/24

“Santé-sécurité au travail en Europe : où en est-on ?”

Alors, on en est où en matière de santé et de sécurité au travail en Europe ? C'est la question que nous avons posée à William Cockburn Salazar, le nouveau directeur exécutif de l'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA), dans le 1er épisode des Discussions d'EUROGIP.

Actu Communautaire

21/02/24

Psychologie de la santé au travail : l’appel à candidatures pour le prix Eusebio-Rial-González est ouvert

L'EU-OSHA et l'Académie européenne de psychologie de la santé au travail (EAOHP) ont lancé l'appel à candidatures pour le prix “Eusebio Rial-González Innovation & Practice Award in OHP” 2024. Celui-ci récompense tout chercheur ou praticien dont les travaux ont apporté une contribution considérable et innovante à la psychologie de la santé au travail.