Actu Communautaire|22/08/19

Nouvelle base de données en ligne pour identifier les perturbateurs endocriniens

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > Nouvelle base de données en ligne pour identifier les perturbateurs endocriniens

Une équipe indienne de l’Institut des sciences mathématiques de Chennai (Inde) a mis en ligne une base de données permettant d’identifier 686 perturbateurs endocriniens.

DEDuCT (Database on Endocrine Disrupting Chemicals and their Toxicity Profiles) repose sur l’analyse de la littérature scientifique existante. Plus de 16 000 articles ont été passés en revue. Dans un premier temps, 1 626 agents chimiques ont été identifiés dans les articles qui répondaient aux critères d’inclusion de l’étude. Certains agents ont ensuite été écartés. Il s’agit des hormones naturelles, des agents testés en tant que mélange et des agents testés en fonction d’un usage thérapeutique. La recherche a également écarté les agents pour lesquels on ne disposait que de données résultant d’expérimentation in vitro avec des rongeurs. La sélection finale identifie 686 perturbateurs endocriniens et elle s’appuie sur 1 796 publications.

En savoir plus 

Découvrez d’autres actualités

Actu Communautaire

21/02/24

Psychologie de la santé au travail : l’appel à candidatures pour le prix Eusebio-Rial-González est ouvert

L'EU-OSHA et l'Académie européenne de psychologie de la santé au travail (EAOHP) ont lancé l'appel à candidatures pour le prix “Eusebio Rial-González Innovation & Practice Award in OHP” 2024. Celui-ci récompense tout chercheur ou praticien dont les travaux ont apporté une contribution considérable et innovante à la psychologie de la santé au travail.