Actu Pays|25/09/18

PAYS-BAS : plus d’un cas sur 2 de MP était un trouble psychique en 2017

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > PAYS-BAS : plus d’un cas sur 2 de MP était un trouble psychique en 2017

Selon le rapport publié par le Centre néerlandais pour les maladies professionnelles (NCvB), 4 619 cas de maladies professionnelles ont été déclarés en 2017 au Registre national des maladies professionnelles, parmi lesquels 57% de troubles psychologiques et 28% de TMS.

Les employés occupant des postes socio-économiques inférieurs sont presque trois fois plus souvent concernés, notamment par les TMS. Soixante pour cent des rapports émanant d’employés de niveau supérieur sont liés à une surcharge ou à un épuisement. Cette part est en hausse.

Les deux tiers environ des cas de MP surviennent chez des employés de plus de quarante ans, entraînant une invalidité temporaire dans la grande majorité des cas (83%). Les secteurs économiques qui comptent le plus grand nombre de nouveaux cas pour 100 000 employés sont l’industrie, le transport et le stockage, l’administration publique, l’éducation et la construction.

À noter en outre que le NCvB met en ligne un outil d’e-learning spécialement conçu pour permettre aux médecins du travail d’acquérier des compétences en matière de diagnostic d’épuisement professionnel.

Lire le rapport du NCvB (en néerlandais)

Découvrez d’autres actualités

Actu Eurogip

27/02/24

“Santé-sécurité au travail en Europe : où en est-on ?”

Alors, on en est où en matière de santé et de sécurité au travail en Europe ? C'est la question que nous avons posée à William Cockburn Salazar, le nouveau directeur exécutif de l'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA), dans le 1er épisode des Discussions d'EUROGIP.

Actu Communautaire

21/02/24

Psychologie de la santé au travail : l’appel à candidatures pour le prix Eusebio-Rial-González est ouvert

L'EU-OSHA et l'Académie européenne de psychologie de la santé au travail (EAOHP) ont lancé l'appel à candidatures pour le prix “Eusebio Rial-González Innovation & Practice Award in OHP” 2024. Celui-ci récompense tout chercheur ou praticien dont les travaux ont apporté une contribution considérable et innovante à la psychologie de la santé au travail.