Actu Pays|25/09/18

PAYS-BAS : plus d’un cas sur 2 de MP était un trouble psychique en 2017

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > PAYS-BAS : plus d’un cas sur 2 de MP était un trouble psychique en 2017

Selon le rapport publié par le Centre néerlandais pour les maladies professionnelles (NCvB), 4 619 cas de maladies professionnelles ont été déclarés en 2017 au Registre national des maladies professionnelles, parmi lesquels 57% de troubles psychologiques et 28% de TMS.

Les employés occupant des postes socio-économiques inférieurs sont presque trois fois plus souvent concernés, notamment par les TMS. Soixante pour cent des rapports émanant d’employés de niveau supérieur sont liés à une surcharge ou à un épuisement. Cette part est en hausse.

Les deux tiers environ des cas de MP surviennent chez des employés de plus de quarante ans, entraînant une invalidité temporaire dans la grande majorité des cas (83%). Les secteurs économiques qui comptent le plus grand nombre de nouveaux cas pour 100 000 employés sont l’industrie, le transport et le stockage, l’administration publique, l’éducation et la construction.

À noter en outre que le NCvB met en ligne un outil d’e-learning spécialement conçu pour permettre aux médecins du travail d’acquérier des compétences en matière de diagnostic d’épuisement professionnel.

Lire le rapport du NCvB (en néerlandais)

Découvrez d’autres actualités

Actu Pays

28/05/24

PAYS-BAS : travailler en toute sécurité et sainement par temps chaud

La sécurité est une priorité pour l'entreprise de construction BAM, y compris contre les risques liés à la chaleur et au soleil. Aussi dispose-t-elle d'un protocole spécifique : protection, gilets avec gel rafraîchissant, pauses plus longues, matériel de sensibilisation, eau et crème solaire à volonté…

Actu Pays

28/05/24

ALLEMAGNE : une journée d’action nationale contre la chaleur

Le stress thermique est souvent sous-estimé. La chaleur peut non seulement limiter les performances des employés, mais aussi, dans certains cas, mettre leur vie en danger, notamment lors de travaux physiques pénibles. Aussi de nombreuses organisations fédérales et étatiques organisent une journée d'action nationale contre la chaleur le 5 juin 2024.