Actu Communautaire|23/07/19

Une convention internationale pour bannir la violence et le harcèlement au travail

Accueil > L’actualité d’EUROGIP et des risques professionnels en Europe > Une convention internationale pour bannir la violence et le harcèlement au travail

Les représentants (gouvernements, employeurs, salariés) des 187 États membres de l’Organisation internationale du travail (OIT) ont adopté, le 21 juin, la Convention pour lutter contre la violence et le harcèlement dans le monde du travail à une large majorité ainsi qu’une recommandation qui fournit des orientations sur la façon dont la Convention doit être appliquée. 

Chaque État membre de l’OIT devra adopter une législation prescrivant aux employeurs de prendre des mesures appropriées pour prévenir ces phénomènes. La protection s’étend à tous les travailleurs, quel que soit leur statut contractuel, jusqu’aux bénévoles et stagiaires, et quel que soit le secteur économique (public, privé, économie informelle). La protection couvre le lieu de travail au sens le plus large y compris les communications liées au travail, effectuées au moyen de technologies de l’information et de la communication.

En savoir plus

Découvrez d’autres actualités

Actu Communautaire

14/05/24

Télétravail et droit à la déconnexion : la Commission lance la 1ère phase de consultation des partenaires sociaux

La résolution du Parlement européen du 21 janvier 2021 sur le droit à la déconnexion (2019/2181(INL)) appelait à une action législative sur le droit à la déconnexion et au télétravail au niveau de l'UE. Dans sa réponse, la Commission a confirmé son intention de présenter une proposition d'acte législatif, dans le plein respect des principes de proportionnalité, de subsidiarité et d'amélioration de la législation.

Actu Communautaire

07/05/24

Contexte et tendances sociales, économiques et juridiques du télétravail

En janvier 2021, le Parlement européen a adopté une résolution qui appelait la Commission à présenter une proposition législative sur le droit à la déconnexion, ainsi qu'un cadre législatif européen pour le télétravail. Dans ce cadre, la Commission européenne a commandé une étude qui “vise à fournir des preuves et une analyse du contexte social, économique et juridique et des tendances du télétravail et du droit à la déconnexion” dont les résultats ont été publiés récemment.

Actu Eurogip

25/04/24

Le rapport annuel 2023 d’EUROGIP est en ligne

Le rapport annuel 2023 qui vient de paraître vous donne l'occasion de (re)découvrir EUROGIP, l'organisme de référence de l'Assurance Maladie - Risques professionnels française dédié aux questions européennes, voire internationales, sur les accidents du travail et les maladies professionnelles dans leurs différentes composantes : prévention, assurance, statistiques.